Connect with us

Divertissement

Côte d’Ivoire: Le CNDH renforce les capacités de ses commissions régionales

Published

on

Le conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a organisé, mercredi 21 septembre 2022, à Abidjan, un atelier de renforcement de capacités au profit de ses agents de la commission centrale et de sept commissions régionales, en matière d’accès aux voies de recours des victimes de violations des Droits de l’Homme en lien avec les activités des entreprises.

Les commissions régionales du CNDH renforcent leurs capacités

Deux enquêtes réalisées par le CNDH sur le respect des droits de l’Homme par les entreprises de sécurité privée en mai 2021 et sur la cartographie des sites d’orpaillage illégal, en mars 2022, ont révélé que l’exercice des activités des entreprises entraîne de nombreuses violations des droits de l’Homme dont la destruction de l’environnement, les expropriations de terre, les déguerpissements sans réparations, le non-respect des niveaux de salaire et de la vie privée, a fait savoir sa vice-présidente du CNDH, Dr Marie-Paule Kodjo.

Lire Aussi  Manchester United : Harry Maguire s’est mis la corde au cou

« La quasi-totalité de ces violations restent sans suite judiciaire, en raison du déficit des saisines des voies de recours juridictionnelles et non juridictionnelles par les victimes. Dans l’un ou l’autre cas, ces enquêtes ont permis de relever un déficit réel d’accès au recours des victimes de violations en lien avec l’activité des entreprises », a-t-elle poursuivi.

L’organisation de cet atelier, a justifié Dr Marie-Paule Kodjo, répond à la nécessité de renforcer les capacités des agents du CNDH présent sur le terrain, et surtout dans les régions où sont enregistrées des violations afin de mener un travail efficient et efficace à l’effet de renforcer l’accès des populations aux voies de recours et par conséquent à la réparation des dommages subis du fait des entreprises ».

Lire Aussi  Astro : voici l’âge auquel vous allez rencontrer l’âme sœur

Elle a salué l’institut danois des droits de l’Homme, initiateur du projet sur la question des entreprises et droits de l’Homme. La directrice du département Human right and business, Wrzoncki Elin, s’est félicitée du travail abattu par le CNDH sur la question des droits de l’Homme.

Cet atelier constitue la phase préliminaire d’une plus grande ambition en matière d’accès aux voies de recours.

Advertisement

Á La Une