Connect with us

Divertissement

Drame : une femme se suicide à l’aide du charbon de bois

Published

on

Identifiée sous le nom de Rose Osore, une femme de 48 ans, originaire du Kenya, se serait enfermée chez elle après avoir envoyé un SMS à son amie Catherine Nyawira, lui disant qu’elle en avait marre de vivre avec une hypertension artérielle.

« Catherine a rapporté qu’elle avait reçu un message suicidaire de la défunte, Rose Osore. Le message indiquait qu’elle était fatiguée de la maladie de la tension artérielle qui avait fait d’elle une mendiante et qu’elle était donc prête à aller en enfer », indique le rapport de police.

Osoro a envoyé le SMS à 4 h et son amie est venue chez elle à 7 h 30 pour la surveiller.

Catherine a trouvé la maison verrouillée de l’intérieur et a appelé Osoro mais n’a obtenu aucune réponse. Elle a alors fait appel aux voisins qui sont venus forcer la porte.

A l’intérieur, ils ont trouvé Osoro inconsciente avec le poêle à charbon sur son lit. Ils l’ont emmenée d’urgence dans un hôpital voisin, mais les médecins ont confirmé qu’elle était morte de suffocation après avoir inhalé du monoxyde de carbone.

Lire Aussi  Toofan : “Nous sommes honorés d’être…”, le mythique duo togolais fait une grande annonce ; les fans jubilent

La police a récupéré une note de suicide adressée à sa mère, sa fille et son père. Ils ont également récupéré une note ouverte qui indiquait les noms des personnes à qui elle devait de l’argent et celles qui lui devaient.

Le cadavre a été emmené à la morgue de l’hôpital Mama Lucy et attend une autopsie, tandis que la police poursuit l’enquête.

Advertisement

Á La Une