Connect with us

People

Élodie Gossuin perçue comme « une demeurée mentale » à ses débuts : souvenirs amers de son année Miss France

Published

on

Élodie Gossuin a réussi à se construire une belle carrière ces dernières années. Mais, surtout, elle a obtenu la légitimité dont elle rêvait. Chose qui ne lui a pas été accordée à ses débuts. Sur RTL, elle se souvient de moments difficiles après son élection à Miss France et notamment des insultes dont elle faisait l’objet par les personnalités du milieu télévisuel.

En décembre 2000, la vie d’Elodie Gossuin a été bouleversée. Cette année-là, elle a été élue Miss France 2001 à l’âge de 19 ans. Du jour au lendemain, elle a été propulsée sous le regard de tous les Français en multipliant les apparitions publiques et télévisuelles. Et cela n’a pas été une mince affaire.

Lors de son passage sur les ondes de RTL dans l’émission On refait la télé, qui sera diffusée samedi 24 septembre mais dont un extrait a d’ores et déjà été partagé par nos confrères de Télé Loisirs, la femme de Bertrand Lacherie a confié avoir eu beaucoup de difficultés à s’imposer à ses débuts et à se faire prendre au sérieux. D’après elle, elle était perçue comme « une demeurée mentale qu’il fallait ménager par charité chrétienne« . Une vision erronée qu’elle regrette encore aujourd’hui : « C’est un petit peu le revers de la médaille de l’image Miss France. J’ai côtoyé beaucoup de gens de la télévision ou du show-business avec des réflexions totalement déplacées en te rabaissant, en émettant plein de sous-entendus, parce que Miss et 20 ans et femme« . Son constat est alors forcément peu flatteur. « T’as l’impression qu’en dehors de mettre des escarpins, un maillot de bain, défiler, il ne fallait surtout pas ouvrir ta gueule« , a-t-elle déclaré.

Lire Aussi  Jarry les larmes aux yeux, évoque son père en fin de vie : "Je lui dit 'au revoir' ce soir"

Le pire étant, selon elle, de devoir traverser cette période à un si jeune âge et faire face à des personnalités pas toujours compréhensives. « Je fais Marc-Olivier Fogiel sur France 3. Élue Miss France 48 heures avant, tu as 20 ans, tu découvres les médias. Dès que je disais un truc, il me répondait :C’est bien Miss France, t’as bien appris ta leçon‘ », s’est-elle souvenue, avouant l’avoir « très mal » vécu « parce que tu as la sensation, que quoi que tu dises, quoi que tu fasses, déjà tu ne sera pas prise au sérieux« .

Avec le recul, Elodie Gossuin n’a toutefois aucune rancune envers le directeur général de BFMTV : « C’est pas méchant, parce que lui a son rôle aussi. Mais ce n’est pas grave, car j’ai choisi d’être Miss France, j’ai choisi de participer à ce concours. J’assume pleinement« . La jolie blonde se désole simplement et « trouve très con » que ce n’est qu’à 41 ans qu’elle se sent désormais « respectée et légitime« .

Lire Aussi  "Je n'ai jamais autant pleuré de ma vie" : Arthur, les larmes aux yeux, dévoile des images bouleversantes

Á La Une