Connect with us

Divertissement

Faux s*ins gigantesques, mini-jupe… Une enseignante transgenre provoque un tollé sur la toile

Published

on

Une professeure transgenre a suscité une grosse polémique aux États-Unis en raison de son apparence jugée “clownesque et déplacée” dans un cadre scolaire. Sur la toile, des photos la montrant dans diverses tenues, avec des mamelons proéminents faciles à discerner à travers les vêtements sont devenues virales.

Cependant, les autorités scolaires d’Oakville soutiennent la professeure de menuiserie dont les enseignements sont irréprochables. C’est en 2021 qu’elle a commencé s’identifier comme une femme. Le conseil scolaire a refusé d’identifier l’enseignante transgenre.

D’après le Toronto Sun, certains élèves perturbés ont refusé de se présenter à ses cours. “Les jeunes ici ne pensent certainement pas que c’est normal… mais dans les faits, nous ne pouvons rien dire”, a tweeté un élève.

La présidente du conseil scolaire de la localité a également confirmé qu’il y a eu des plaintes à son égard. Néanmoins, le conseil scolaire fera tout son possible pour qu’elle “soit protégée”, et qu’elle peut continuer à dispenser ses cours malgré les controverses.

“Cette enseignante est une enseignante extrêmement efficace”. La protection des “droits de genre” est “la position adoptée par la commission scolaire et elle soutient l’enseignant”, a fait savoir Margo Shuttleworth.

Lire Aussi  Une femme mariée découpée par son petit ami pour un rituel d’argent

Mais tout le monde n’est pas de l’avis des autorités scolaires, comme cette avocate en droit du travail interviewée par le Toronto Sun.

“La tenue me paraît sexiste, à cause du caractère exagéré de ces s*ins aux tétons saillants. Je pense que beaucoup de jeunes femmes à l’école ne se sentiraient pas seulement mal à l’aise, elles se sentiraient moquées”, a déclaré l’avocate Sunira Chaudhry.

Elle a également insisté sur le fait qu’une école devrait également intervenir “si un enseignant arrivait avec des s*ins naturels, des mamelons saillants, un haut décolleté et sans soutien-gorge”.

Pour beaucoup, le fait que l’enseignante soit transgenre n’est pas un problème, c’est plutôt son accoutrement qui est mis en cause.

Partager:

Lire Aussi  « C’est ce qui le rendait différent des autres joueurs », Fabregas s’enflamme totalement pour Zidane !
Share on Reddit Share on WhatsApp Share on Telegram
Advertisement

Á La Une