Connect with us

People

« La vérité c’est que… » : Léa Salamé fait une étrange révélation sur Laurent Ruquier

Published

on

Leur duo n’a pas collé à l’animation de l’émission « On est en direct » sur France 2. Laurent Ruquier a en effet choisi de se retirer, laissant la case du samedi soir à Léa Salamé. Un choix surprenant, comme le révèle la journaliste qui n’hésite pas à faire des révélations inattendues sur le plateau de « Touche pas à mon poste ».

Après avoir présenté durant un temps On est en direct ensemble, Laurent Ruquier et Léa Salamé se séparent. L’animateur s’était dit trop « frustré » de partager l’antenne avec sa camarade. Finalement, la maman du petit Gabriel hérite de la case du samedi soir sur France 2 afin de présenter Quelle époque, avec Christophe Dechavanne et Philippe Caverivière. Jeudi 22 septembre 2022, Léa Salamé était l’invitée de Touche pas à mon poste (C8) à l’occasion de cette belle nouvelle. Elle en a profité pour évoquer sa relation avec Laurent Ruquier, qui a depuis la rupture lâché plusieurs blagues sous-entendant que leurs rapports n’étaient pas au beau fixe.

Lire Aussi  "L'acteur qui a le plus compté pour moi" : Fabrice Luchini, dévasté, rend hommage à Michel Bouquet

Cyril Hanouna estime que c’est compliqué pour quelqu’un comme Laurent Ruquier d’animer une telle émission en duo. « Je trouve qu’il a eu l’élégance de dire oui au départ, de dire qu’il veut le tenter« , note-t-il également. C’est alors que la compagne de l’essayiste et député européen Raphaël Glucksmann fait une révélation qui pourrait bien expliquer son incompréhension à elle : « La vérité, c’est qu’il y a quatre ans, il m’a invitée à déjeuner à la fin d’On n’est pas couché. Il m’a proposé de revenir co-présenter avec lui On n’est pas couché. Je vous assure que c’est vrai. » Léa Salamé révèle alors que cette histoire de duo à l’animation ne date pas d’aujourd’hui. Fait surprenant au vu de la réaction de l’animateur…

Et la journaliste de 42 ans de poursuivre : « Moi j’avais commencé avec lui, j’étais sa chroniqueuse. J’ai été heureuse de l’être, tout comme d’être sa co-présentatrice. Je l’ai regardé faire pendant un an, j’ai appris en le regardant. C’est un très bon. J’aurais pu continuer avec lui plusieurs années. Je peux comprendre qu’au bout de dix-sept ans, il n’ait pas envie, que ça le saoule. Il a décidé ça, je respecte. Mais j’aurais continué. » Enfin, Léa Salamé tient à préciser qu’elle a « essayé de le convaincre de rester« , en vain.

Lire Aussi  Estelle Denis : Quasi-jumelle avec sa fille Victoire, 18 ans, déjà plus grande qu'elle !

Rappelons que Laurent Ruquier avait expliqué son choix de se retirer. « J’ai essayé mais malgré mon entente naturelle avec Léa Salamé, je considère l’exercice trop frustrant« , avait-il indiqué sur les réseaux sociaux. D’après Gilles Verdez, les raisons étaient autres. « Lui prépare beaucoup mais il se fie beaucoup au plateau, à l’instinct. Et elle, elle travaille à l’oreillette.Elle écoute les consignes donc il n’y a pas d’improvisation. Il ne voulait plus« , avait-il assuré. De son côté, Bernard Montiel avait fait savoir que les deux stars ne s’étaient pas entendues quant au choix des invités.

Á La Une