Connect with us

Divertissement

Haneia : elle fait campagne contre l’avortement

Published

on

Haneia : la candidate n’a pas hésité à dire ce qu’elle pensait de l’avort*ment… Et il semblerait qu’elle soit officiellement contre. On vous dit tout !

Une candidate se confie sur sa grossesse

En juin dernier, la très conservatrice Cour suprême des États-Unis a enterré un arrêt qui, depuis près d’un demi-siècle, garantissait le droit des Américaines à avorter. « La Constitution ne fait aucune référence à l’avortement et aucun de ses articles ne protège implicitement ce droit », écrit le juge Samuel Alito au nom de la majorité. Selon lui, l’arrêt Roe v. Wade (qui permettait à l’interruption volontaire de grossesse d’être garantie par la Constitution américaine via le respect de la vie privée) « était totalement infondé dès le début » et « doit être annulé ».

Si l’avortement n’est pas interdit partout pour autant, chacun des 50 Etats est désormais libre de l’autoriser ou non comme le rappelle nos confrères des Echos. Dans 13 d’entre eux, notamment au sud du pays, certains n’ont pas tardé à l’interdire, comme l’Alabama ou l’Arkansas. Dans d’autres Etats, le délai pour avorter a été considérablement réduit et serait en passe d’être entièrement banni.

Lire Aussi  Nathalie Péchalat surprend en mode Brice de Nice : la femme de Jean Dujardin resplendit après l'humiliation

Une candidate se positionne contre l’avortement

Plusieurs grosses entreprises américaines ont alors pris la décision de payer les frais médicaux de leurs employées qui auront besoin de se déplacer pour aller pratiquer un avortement dans un Etat où l’IVG est légale. La liste est longue : Facebook, Microsoft ou encore Disney en font partie. Cette fois, c’est une candidate qui s’est positionnée contre l’avortement.


Haneia : elle fait campagne contre l’avortement

Il s’agit d’Haneia. La jeune femme s’est saisie de ses réseaux sociaux pour en parler à ses abonnés. Elle est contre et l’a donc fait savoir : « L’avortement doit être proscrit, sauf pour les cas d’extrême détresse, tel que le viol. Il est primordial, d’apporter les clés nécessaires et l’information afin de sensibiliser nos populations. »

Lire Aussi  Kim Kardashian : la star de téléréalité espère diriger un…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Haneia (@haneia)

Puis, Haneia (qui a choisi l’abstinence) s’est confiée sur son histoire personnelle. « J’ai été un bébé non voulu. Mais j’ai sauvé ma famille. Mon père a voulu forcer ma maman à avorter, car elle est tombée enceinte deux mois après avoir donné naissance à mon grand-frère, qui lui est issu d’un viol. Mais elle est restée forte et m’a gardée« , a-t-elle ajouté. La jeune femme a alors expliqué à quel point le repenti était important. Reste à savoir comment les internautes réagiront à ses propos. Dans l’actualité nous parlions également de la grossesse de Shanna mais aussi de celle de Capucine Anav.

Regardez :


Haneia : elle fait campagne contre l'avortement

Haneia : elle fait campagne contre l'avortement

Haneia : elle fait campagne contre l'avortement

Haneia : elle fait campagne contre l'avortement

Une célèbre youtubeuse raconte son avortement à 16 ans

Lire Aussi  Laurent Correia : il fait croire à ses enfants qu’il doit vendre l’un d’entre eux

Une célèbre youtubeuse raconte son avortement à 16 ans


YouTube : La célèbre youtubeuse « Jenesuispasjolie », évoque dans un vlog un souvenir très douloureux de son adolescence. Alors qu’elle n’a que 16 ans, la jeune fille subit un avortement des plus compliqués psychologiquement et physiquement. Elle confie son calvaire malheureusement similaire à beaucoup de femmes. Un entourage malveillant Léa est en classe de première quand […]

Lire la suite

Á La Une