Connect with us

People

Kaaris accusé de violences « odieuses et lâches » envers son ex-femme, le rappeur placé en garde à vue

Published

on

Kaaris a été en couple avec Linda pendant 14 ans et a eu, avec elle, un enfant. Malheureusement, leur rupture aurait pris un tournant catastrophique.

Les faits remontent au mois de janvier 2022. Le rappeur Okou Gnakouri, plus connu sous le nom de Kaaris, est accusé de violences par son ancienne épouse, et mère de son enfant, Linda P. Le mercredi 28 septembre 2022, au matin, l’artiste originaire de Sevran a été placé au commissariat de Sainte-Geneviève-des-Bois, dans l’Essonne, selon les informations du journal Le Parisien – confirmées ensuite par le parquet d’Évry-Courcouronnes. Il va donc avoir l’occasion de s’exprimer à propos des faits qui lui sont reprochés. Il avait, plus tôt, répliqué en déposant une plainte pour « dénonciation calomnieuse« .

Ce sera l’occasion de confirmer les violences odieuses et lâches de Kaaris

« Ma cliente l’attendait. Ce sera l’occasion de confirmer les violences odieuses et lâches de Kaaris sur son ex-compagne, explique Me Adrien Gabeaud, l’avocat qui défend Linda P. Malgré toutes les tentatives à l’encontre de ma cliente, celle-ci est très déterminée à faire valoir ses droits. » Kaaris et son ancienne compagne ont été en couple pendant 14 ans. Alors qu’elle se rendait chez lui, dans le cadre de leur séparation difficile, le rappeur l’aurait bousculée, l’aurait enfermée dans son garage et l’aurait alors frappée avec ses poings et ses pieds. Il l’aurait ensuite poussée vers la sortie en lui jetant les ongles qu’il lui aurait arraché en la battant. Un certificat médical officiel mentionne cette main désonglée ainsi que plusieurs contusions, dont une au pied droit.

Lire Aussi  Julien Doré officialise enfin sa paternité

La garde à vue d’Okou Gnakouri est une première victoire pour Linda P. qui a dû se déplacer deux semaines en béquille, avec une botte de maintien, à la suite de cette agression qu’elle décrit. Pour autant, Kaaris semble relativement en paix quant à la suite et fin de cette histoire juridique. « Nous avons insisté pour qu’il soit entendu le plus rapidement possible et avons demandé une confrontation pour mettre son accusatrice face à ses contradictions, répond Me Yassine Maharsi, l’avocat de Kaaris. C’est la procédure classique dans ce genre de situation. Mon client est très serein. »

Okou Gnakouri reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu’au jugement définitif.

Partager:

Lire Aussi  Éric Dupond-Moretti et Isabelle Boulay : Rare sortie en amoureux pour la victoire d'Emmanuel Macron
Share on Reddit Share on WhatsApp Share on Telegram

Á La Une