Connect with us

People

Tori Spelling transformée par la chirurgie esthétique : qu’a-t-elle vraiment retouché ?

Published

on

Tori Spelling était l’invitée surprise de l’émission « Mask Singer », le 27 septembre 2022 sur TF1. Quand elle a retiré son masque de chat, les téléspectateurs ne l’ont pas tous reconnue.

L’émission Mask Singer a mis le paquet, cette année, pour sa 4e saison. Les célébrités internationales s’enchaînent et après David Hasselhoff, malicieusement venu en France déguisé en cobra, c’est au tour de Tori Spelling de passer une tête éphémère dans le programme. Invitée du mardi 27 septembre 2022, la comédienne, connue notamment pour avoir interprété Donna Martin dans la série Beverly Hills 90210, était effectivement cachée sous les traits d’un chat aux allures de boule à facettes. Quand elle a dévoilé son visage, pourtant, ceux qui ne l’avaient pas vue depuis longtemps, et qui étaient passés à côté du remake BH90210, ont eu quelques peines à la reconnaître.

Lire Aussi  Pierre Casiraghi et Beatrice Borromeo : rare sortie avec leur fils Francesco, portrait craché de son père

Tori Spelling a toujours été très honnête vis-à-vis de son rapport aux bistouris… et vis-à-vis du fait qu’elle y aurait peut-être réfléchi à deux fois si elle avait su qu’on ne lui parlerait que de ça ! « Le truc avec lequel je semble coincée pour toujours c’est vraiment cette histoire de chirurgie esthétique, expliquait-elle au magazine People. J’ai corrigé mon nez et mes s*ins et c’est tout. Je lis constamment que j’ai fait plus que ça. Les gens parlent du fait que j’aurai fait de la chirurgie esthétique depuis que j’ai 17 ans. Je me souviens de mon père [le producteur Aaron Spelling, NDLR.] qui me disait : ‘Ne t’en fais pas, dès la semaine prochaine on en parlera plus.’ Mais cette histoire m’a collée à la peau toute ma carrière !« 

Lire Aussi  Mask Singer 3, la star internationale démasquée : qui se cachait dans le costume de Coccinelle ?

Elle a fait augmenter sa poitrine quand elle avait une vingtaine d’années et a, depuis, préféré avoir recours à des techniques plus légères, comme celle du microblading, qui consiste à injecter des pigments sous la peau à l’aide d’un stylo métallique et de nano-aiguilles pour rendre les sourcils plus fins et plus beaux. Elle a également, récemment, évoqué le fait de remplacer ses prothèses mammaires, puisque comme sa fille le lui a si bien rappelé, il est important de ne pas les conserver pendant trop longtemps pour éviter les complications. Si elle a un temps regretté cette intervention à cause de son impact sur sa production de lait maternel – elle est maman de 5 enfants -, la comédienne continue d’apprécier son effet esthétique. Elle envisageait même de faire d’une pierre deux coups en choisissant des implants « un petit peu plus gros« .

Lire Aussi  Mort de Betty White à 99 ans : Hollywood en deuil, une flopée d'hommages

Á La Une