Connect with us

Divertissement

« Va n*quer ta mère ! » : ce sujet au 20 heures de Gilles Bouleau qui a choqué les téléspectateurs de TF1

Published

on

L’agression s’est déroulée en plein cœur de Nantes le 24 septembre dernier, peu avant six heures du matin. Une femme de 40 ans qui rentrait d’une soirée entre amis a été frappée puis violée par deux hommes. Vite arrêtés, deux hommes d’origines soudanaises ont été mis en examen pour viol aggravé. Certains habitants du quartier se disent attristés, mais ils ne sont pas surpris par ce niveau de violence. Nantes devient-elle une ville dangereuse ? C’est la question à laquelle les journalistes de TF1 ont tenté de répondre lors d’un document diffusé mardi 27 septembre dans le journal de 20 heures présenté par Gilles Bouleau. Dans ce reportage, de nombreux habitants déplorent la présence de trafiquants en bas de chez eux, jour et nuit.

Et un cas a particulièrement marqué les téléspectateurs. Celui de Victoire, habitante de Nantes qui, après 17 ans passés à Nantes, déclare la situation n’est plus tenable. Elle vend son appartement et quitte la ville. Les trafiquants agissent sous sa fenêtre. Elle ne se sent plus en sécurité. En pleine interview, des dealers repèrent Victoire à sa fenêtre et la prennent à partie. « Va n*quer ta mère », scandent les jeunes trafiquants. « Son ressenti correspond-il à la réalité ? », s’interroge alors le journaliste dans ses commentaires. De quoi faire réagir les internautes. « Si l État n est plus en mesure de protéger ses honnêtes citoyens nous allons devoir nous prendre en main. L Etat a déjà été condamné pour inaction à plusieurs reprises devant les tribunaux administratifs. Faire des vidéos et photos comme preuves. », « Les incivilités, les insultes, les menaces et intimidations devraient être punies par la loi, le bon citoyen devrait pouvoir aller et venir sans crainte en toutes liberté, il ne faut pas s’étonner de voir les gens s’orienter politiquement pour l’extrême droite. », ont déploré certains sur Twitter.

Lire Aussi  Arrestation d’un nigérian qui a décapité sa copine au Ghana

« À Nantes, ces cinq dernières années, les coups et blessures volontaires ont augmenté de 17 %. C’est bien en dessous de la moyenne nationale qui est de 30 %. De plus, l’insécurité ne concerne que certains quartiers. Pour lutter contre cela, la mairie espère recruter 25 agents d’ici fin décembre 2022, mais cela pourrait prendre plus de temps. Certains commerçants regrettent que la police municipale ne soit pas mobilisée tous les jours. Une journée de mobilisation contre l’insécurité est prévue le 1er octobre 2022 à Nantes. », rappellent nos confrères de TF1.

https://twitter.com/PaulMelun/status/1575129395416686592

T.C

A voir aussi : « Il lutte pour ne pas sombrer » : Laurent Ruquier se moque de la prestation de Gilles Bouleau

Partager:

Share on Reddit
Lire Aussi  Julien Bert : il serait en couple avec une célèbre candidate sur le tournage des Cinquante !
Share on WhatsApp Share on Telegram
Advertisement

Á La Une