Connect with us

Divertissement

États-Unis : Retour sur les circonstances étranges de la mort de Coolio

Published

on

Son nom reste gravé à la musique rap. Coolio ou encore Artis Leon Avey a marqué son temps avec la chanson à succès « Gangsta’s Paradise », sortie en 1995. Le rappeur américain de 59 ans a été retrouvé mort dans des conditions étranges le mercredi 28 septembre 2022.

Rap : Coolio a rejoint son « Gangsta’s paradise »

Le décès de Coolio a été annoncé le mercredi 28 septembre 2022. Jarez Posey, le manager du célèbre américain né à Monessen en Pennsylvanie, s’est confié à TMZ. Il a fait savoir que l’ancienne star du rap a été retrouvée inconsciente dans la salle de bain de l’un de ses amis sans donner de plus amples détails sur les circonstances de la mort de l’auteur du tube « Gangsta’s Paradise ».

« Nous sommes attristés par la perte de notre cher ami et client, Coolio, qui est décédé mercredi après-midi. Il a touché le monde avec le don de son talent et nous manquera profondément. Veuillez avoir les proches de Coolio dans vos pensées et vos prières », a-t-il dit. « Que faisait Coolio au domicile de cet ami ? De quoi est-il mort ?

Lire Aussi  Kylian Mbappé : la réaction du français face au classement du Ballon d’Or fait parler

En tout cas, selon le manager est entré dans les toilettes et n’en est pas ressorti pendant un moment. Son ami inquiet est entré et l’a découvert sans vie.

Coolio quitte la scène du rap quelques mois après la disparition d’une autre légende de cette musique, DMX (Earl Simmons), décédé d’une overdose à 50 ans. La carrière musicale du jeune américain débute en 1994 quand il s’engage avec le label Tommy Boy Records. L’ex-membre des Baby Crips avait alors 31 ans. C’est sous ce label qu’il sort son premier album solo « It takes a Thief ». Le disque se positionne dans le Billbord en 2004 et occupe la 8e place.

En 1995, Coolio lâche une bombe musicale. « Gangsta’s Paradise ». À travers cette chanson, le rappeur promène le mélomane dans les ghettos américains. « En marchant dans la vallée de l’ombre de la mort, je regarde ma vie et je me rends compte qu’il ne reste plus rien. Parce que j’ai été fou et ris tellement longtemps que même ma mère pense que j’ai perdu la tête. Mais je n’ai jamais doublé un homme qui ne le méritait pas », chante-t-il dans son tube, qui est une reprise de la chanson « Pastime » de Stevie Wonder. Il affole les chiffres et la chanson est un succès mondial. Coolio, ancien compagnon de Lesly Mess (Afida Turner), laisse derrière lui huit albums.

Lire Aussi  Ninho : “J’aime bien les gens comme ça…”, quand le rappeur encense Samuel Eto’o (vidéo)

Partager:

Advertisement

Á La Une