Connect with us

People

Meghan Markle : Ce précieux conseil de la reine Elizabeth II qu’elle n’a pas du tout suivi !

Published

on

Alors que les rapports entre Meghan Markle et la reine Elizabeth II semblaient très compliqués, une experte de la royauté rapporte que la défunte monarque avait donné un précieux conseil à la femme du prince Harry, au sujetde l’importance de la famille.

Meghan Markle et la reine Elizabeth II, décédée le 8 septembre dernier, n’étaient pas les meilleures amies du monde. Cela n’aura échappé à personne… Mais cet été, une éclaircie semblait se dégager dans leur relation jusqu’ici orageuse, lorsque la défunte monarque avait proposé à la Duchesse de Sussex de venir passer quelques jours avec le prince Harry dans sa résidence estivale à Balmoral en Écosse.

Elle aurait également été de précieux conseils, comme l’a révélé l’experte royale Katie Nicholl. En effet, elle aurait tenté de convaincre la mère de Lilibet et Archie d’apaiser sa relation avec son père. « La reine pouvait voir à quel point la situation était préjudiciable entre Meghan et son père et elle en a parlé à Meghan et a essayé de l’encourager à parler à Thomas« , a écrit Katie Nicholl dans son prochain livre, The New Royals.

D’après cette dernière, Elizabeth II considérait que « tout cela avait été assez mal géré avec Thomas Markle et que si cela avait été fait différemment, cela se serait mieux passé« . Pour rappel, le père, aujourd’hui âgé de 78 ans, était censé accompagner Meghan Markle à l’autel à la chapelle Saint-Georges de Windsor, lors de son union avec le prince Harry en mai 2018.

Lire Aussi  Elizabeth II au plus mal à cause de la Covid-19 ? Ces clichés qui prouvent que tout va bien

Une histoire de lettre

Ce qu’il n’a finalement pas fait puisqu’il s’était disputé avec sa fille lorsque celle-ci avait appris qu’il avait fait appel à plusieurs paparazzis pour prendre des photos de lui en pleine préparation pour le jour J. Il avait initialement justifié son absence par un état de santé fragile, qui l’avait poussé à subir une opération du coeur. C’est finalement le roi Charles III qui avait accompagné l’actrice de Suits dans l’allée de la chapelle.

Mais ce n’est qu’une dispute parmi tant d’autres puisqu’elle a également accusé son père d’avoir divulgué à la presse une lettre privée qu’elle avait écrite après son mariage. Elle avait alors remporté un procès contre la société éditrice du tabloïd Mail on Sunday pour atteinte à la vie privée après la publication de cette fameuse lettre. De lourdes sanctions étaient alors tombées contre l’éditeur qui avait été contraint de payer 90% des frais d’avocat de Meghan Markle, estimés à environ 1,73 million d’euros. Il avait également dû écrire des excuses en première page du journal.

Lire Aussi  Axel (Mariés au premier regard) en couple : il a oublié Caroline avec une autre, confidences...

Depuis, la situation entre Meghan Markle et son père semble toujours très compliquée… Une potentielle réconciliation n’est toujours pas d’actualité.

Á La Une