Connect with us

Divertissement

Mort d’Elizabeth II : Gérard Jugnot se moque du nouveau roi Charles et de ses oreilles… « Y a plus de respect… » !

Published

on

Ce 10 septembre, l’acteur et membre de la troupe du Splendid, Gérard Jugnot a partagé un trait d’humour sur son compte Instagram. Lui qui alimente cette page de caricatures, de photos insolites, ou encore de page de promotion pour sa propre carrière, a publié, il y a quelques semaines un dessin satirique sur la disparition d’Elizabeth II. La monarque au règne le plus long d’Angleterre a rendu l’âme à 96 ans. Et c’est son fils, âgé de 73 ans, qui lui succède,

« Y a plus de respect… » dit Gérard Jugnot

Dans le post de Gérard Jugnot, on pouvait lire : « Charles succède à sa mère… Les mugs « souvenirs » sont déjà prêts ! » avec un dessus des nouvelles tasses qui seront vendues dans les boutiques souvenirs des monuments de Londres. Le caricaturiste se moque des grandes oreilles du nouveau monarque qui ont obligé à inventer un nouveau modèle de mug à deux hanses, pour le tenir !

Lire Aussi  Emilie Nef Naf (Mamans & Célèbres) : placée en garde à vue, elle s’explique

>> A voir aussi : « Au lit c’était très bizarre, very hard » : quand Lady Diana balançait sur la sexualité du prince Charles

Et Gérard Jugnot de commenter : « Y a plus de respect… » et « Un peu de légèreté…« , toujours client d’une bonne blague. Du côté de Londres, il va falloir s’habituer à ce genre de représentation, puisque le nouveau roi est nettement moins populaire que sa défunte maman.

Charles déjà très critiqué en Angleterre

Il faut dire qu’à peine arrivé sur le trône, l’ancien prince Charles fait déjà scandale. Alors qu’il a déjà adressé un courrier à tous les employés de Clarence House qui vont être viré dans le déménagement vers Buckingham Palace, et ce, en plein deuil de la reine Elizabeth II, le caractère du monarque est aussi critiqué pour son tempérament de feu. Le 10 septembre dernier, une vidéo où il donne l’ordre à ses valets de débarrasser la table, en faisant seulement un geste pressé de la main, a été très commentée, tout comme son coup de gueule en Irlande, à la signature d’un registre. Souvenez-vous, en raison d’un stylo qui fuyait, il s’était mis en colère : « Je ne peux pas supporter ce foutu truc ! »

Lire Aussi  Elle tue son amie enceinte pour lui prendre son bébé directement dans son ventre

Une chose est sûre, dans les prochains mois, jusqu’au couronnement de Charles III, le papa d’Arthur Jugnot ne manquera pas de nouvelles blagues sur la Couronne.

F.A

Advertisement

Á La Une