Connect with us

Divertissement

Côte d’Ivoire – JPOIR 2022: Les institutions de la République s’ouvrent au public

Published

on

Annulées durant deux années marquées par la crise sanitaire de Coronavirus, les Journées Portes Ouvertes des Institutions de la République (JPOIR) ont repris de plus belle. Ce lundi 21 novembre 2022, a été choisi pour la cérémonie d’ouverture des JPOIR 2022, dans la salle ovale du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan. Initiée par Gilbert Kafana Koné, ministre d’Etat auprès du président de la République chargé des Relations avec les Institutions de la République, et présidé par le vice-président Tiémoko Meyliet Koné, la 2è édition des JPOIR, placée sous le thème: « Cohésion sociale et unité nationale: contribution des institutions de la République », fut effective en présence des présidents des institutions, des chefs coutumiers et des étudiants d’universités publiques et privées de Côte d’Ivoire.

Sébastien Niangoran, Etudiant en faculté de droit civil: « En tant qu’étudiants, les JPOIR apportent beaucoup à ce que nous apprenons en classe »

Pour l’occasion, les équipes des 13 institutions de la République, se sont réunies à travers des stands dans un espace dédié aux visites. L’objectif étant de permettre les échanges entre ces institutions et les visiteurs majoritairement composés des étudiants en faculté de Droit. « En 2019, à la faveur de la 1ère édition des Journées portes ouvertes des Institutions de la République (JPOIR 2022), nous avons eu l’avantage de polariser l’attention nationale sur la connaissance des Institutions de la République, une nécessité pour le citoyen », a rappelé le ministre Gilbert Kafana Koné.

Lire Aussi  Accord Real Madrid – Kylian Mbappé : C’est fait ! Le salaire XXL de la star fait jaser

« De 2019 à 2022, trois années se sont écoulées sans que cela ne puisse altérer la robustesse et le prestige des Institutions du navire Ivoire. Bien au contraire, nos institutions sont là, toujours aussi fortes, débout et persuasives, au service de l’ivoirien nouveau », a précisé Koné Kafana. Pour le ministre d’Etat, ce cheminement se veut un moyen de formation et d’informations des populations sur le rôle, le fonctionnement et la participation à un environnement de paix des institutions.

jpoir 2022

Le vice-président de la République, Tiemoko Meyliet Koné, par une coupure de ruban, a donné feu vert aux visiteurs qui voudront sillonner les stands jusqu’au 22 novembre 2022. C’est par des conférences et panels portant sur des thématiques telles que : les décisions de justice, instrument de paix et de cohésion sociale, l’exigence de la bonne gouvernance comme fondement de la cohésion sociale, la loi gage de paix et de cohésion sociale, valorisation de la culture et du mérite : facteur de cohésion sociale et le mode alternatif de règlement des conflits, outils de paix et de cohésion sociale; que les participants vont appréhender la partition des institutions pour un climat de cohésion sociale.

Lire Aussi  Éloise (Les Marseillais) : enceinte, elle se réveille défigurée

Ainsi, les 13 institutions qui sont l’Assemblée nationale, le Sénat, le Conseil constitutionnel, la Cour de cassation, le Conseil d’Etat, la Cour des comptes, le Médiateur de la République, le Conseil économique social, culturel et environnemental, la Chambre des rois et chefs traditionnels, la Grande chancellerie de l’ordre et du mérite, la Commission électorale indépendante (CEI), la Haute autorité pour la bonne gouvernance, l’Académie des sciences, des arts, des cultures d’Afrique et des diasporas, auront des représentants aux différents panels pour orienter les populations sur leurs acquis.

Les enjeux des JPOIR 2022

Des institutions sont en prise avec les questions de législation, de justice, de politique, d’économie sociale, environnementale et culturelle. Sébastien Niangoran est Etudiant en faculté de droit civil, et pour lui, participer aux JPOIR est un plus à ses acquis. «Nous voulons remercier le ministre Gilbert Kafana Koné pour son initiative. En tant qu’étudiants, les JPOIR apportent beaucoup à ce que nous apprenons en classe. En faculté de droit, nous étudions les institutions de la République. Mais ici, nous avons l’occasion de connaitre physiquement ces institutions, leur mode de fonctionnement et leur rôle. Cela participe vraiment à notre bagage intellectuel des instituions », s’est réjoui Sébastien.

Lire Aussi  Rayane Bensetti : il serait prêt à tout pour reconquérir Denitsa Ikonomova et le fait savoir

Inspirées par une politique nationale menée à bien par le président de la République, Alassane Ouattara, les journées portes ouvertes des institutions de la République (JPOIR), permettent de poser des actions en faveur de la paix, de la cohésion sociale et de l’unité nationale. Pour rappel, la première édition des JPOIR, avait permis au ministère en charge des institutions, de mobiliser 300 visiteurs sur les stands d’expositions et au cours des panels.

Bekanty N’ko www.afrique-sur7.ci

Advertisement

Á La Une