Connect with us

Divertissement

Mondial 2022 : pourquoi l’Iran a-t-il procédé à 6 changements dans son match face à l’Angleterre ?

Published

on

Le monde du football est en plein changement et les règles et décisions évoluent avec lui, même si les amoureux du cuir rond ne sont toujours pas au courant de toutes les situations. Et l’une de ces dernières qui suscitent beaucoup d’interrogation s’est posée ce lundi 21 novembre 2022 lors du match Angleterre-Iran. Puisque la seconde équipe a effectué un sixième changement, un scénario qu’on n’a pas connu jusque-là. Et si cela est autorisé, alors à quel moment est-il possible ?

En effet, il y a moins de deux ans, l’International Football Association Board (IFAB) a proposé l’introduction d’un changement de règlement pour cette Coupe du monde Qatar 2022. Si un joueur subit une commotion cérébrale, l’équipe du joueur sera autorisée à le remplacer sans qu’il soit compté parmi les cinq remplacements autorisés. Le joueur doit toujours quitter le terrain et s’engage dans un protocole pour éviter d’autres problèmes déterminés par la FIFA.

Lire Aussi  Un Zimbabwéen invente un hélicoptère qui convertit les radiofréquences en énergie propre

Une nouvelle règle donc qui a été introduite puisque les commotions cérébrales sont une préoccupation majeure dans plusieurs sports professionnels aujourd’hui. Dans deux disciplines qui partagent le même nom, la possibilité de commotions cérébrales a déjà changé les règles : le football et le football américain. L’IFAB a donc introduit cette règle pour la Coupe du monde. Le but devra suivre un protocole spécial pour les commotions cérébrales.

Les impacts de la tête contre le ballon et le lien avec la démence au fil des ans ont amené les autorités du football à repenser les règles. Aussi, pour éviter que les joueurs souffrant d’étourdissements dus à une collision ne subissent des conséquences plus graves. C’est ce qui est arrivé à Beiranvand, le gardien de but de premier choix de Carlos Queiroz. Le gardien de Persepolis a été victime d’une collision et est apparu visiblement étourdi. Il est finalement sorti sur une civière et remplacé par Hosseini selon les nouvelles règles.

Lire Aussi  CAN 2022 : le Ghana éliminé, le public sportif exige la démission de Kurt Erdwin Okraku

Advertisement

Á La Une