Connect with us

Divertissement

Le ton se durcit entre Bamako et Paris : la décision d’ Assimi Goïta

Published

on

Assimi Goita a pris des sanctions contre les ONG financées par la France et exerçant au Mali. En effet, le chef de la junte malienne a interdit ces organisations de mener des activités dans son pays.

Assimi Goita réagit à la suspension de l’aide publique de la France

La décision a été notifiée dans un communiqué portant la signature du colonel Abdoulaye Maïga, le ministre malien de l’Administration territoriale et de la Décentralisation.

En effet, le porte-parole du gouvernement du colonel Assimi fait savoir que les autorités maliennes ont pris note de la suspension par la France de l’aide publique au développement à destination du Mali « aux motifs fallacieux de la coopération militaire Mali-Russie et des risques de détournement de celle-ci ».

La junte malienne a aussi observé la décision de la France d’octroyer directement « aux ONG françaises des fonds mis à disposition dans le cadre de l’action humanitaire de la France au Mali ».

Lire Aussi  «On a fait l’amour et Mauro Icardi m’a dit…», Wanda Nara balance tout sur le footballeur

En réaction à ses mesures, le Mali annonce l’interdiction « avec effet immédiat » de « toutes les activités menées par les ONG opérant au Mali sur financement ou avec l’appui matériel ou technique de la France, y compris dans le domaine humanitaire ».

Par ailleurs, la junte malienne considère l’annonce de la suspension de l’aide publique au développement comme un « non-événement »

Advertisement

Á La Une