Connect with us

Divertissement

Nurmagomedov : “Je ne veux pas faire de mal…”, l’ex-combattant de l’UFC révèle avoir frappé ses rivaux contre son gré

Published

on

Après sa victoire, le 24 octobre 2020, contre Justin GaethjeKhabib Nurmagomedov a décidé de mettre fin à sa carrière en respect de la promesse qu’il avait faite à sa mère. 

Il lui avait en effet assuré qu’après ce combat il ne retournerait pas au combat en l’absence de son père, qui était également son entraîneur, décédé de la Covid-19 en juillet de la même année. 

Le Daghestanais s’était retiré ainsi invaincu, avec 29 victoires à son actif. Bien qu’il n’a jamais connu le goût de la défaite tout au long de sa carrière, Nurmagomedov ne semble pas si fier de lui.

Invité dans une émission, il s’est confié sur la peine qu’il ressent à chaque fois qu’il vient à bout d’un rival. “Le combat n’a jamais été une bonne chose. Raison pour laquelle je n’aime pas envoyer des coups à la gueule de mes adversaires. Je préfère la lutte et l’étranglement. 

Lire Aussi  Santé : voici les impacts de l’arthrose sur la se3ualité du couple

Il m’arrive parfois de demander à mes adversaires de déclarer forfait, quand je les vois sonnés, mas qu’ils continuent de s’accrocher. Je ne veux pas faire de mal à qui que ce soit”, dit-il lorsqu’on lui a demandé si combattre dans une cage était Haram (péché).

@lagrintatv

Il a la tete sur les épaules et sait qu’il n’est qu’un simple humain… qu’Allah nous facilite ! #khabib #khabib_nurmagomedov #khabibnurmagomedov #islammakhachev #ufc #daghestan #tchetchene #ufc282 #charlesoliveira #interview #motivation #mindset #sad #mma #grappling

♬ Get You The Moon – Kina

Advertisement

Á La Une