Connect with us

Divertissement

Tchad : le ministre de la Jeunesse chassé du gouvernement

Published

on

Le désormais ex-ministre des Loisirs et du Leadership entrepreneurial, Mahamat Ahmat Lazina, est-il rattrapé par le temps ou par ses propres propos ? L’opposant tchadien vient d’être limogé par décret présidentiel à la suite de ses récentes déclarations concernant la désignation des cinq membres issus de la corporation jeunesse au Conseil national de transition (CNT).

Le chef de l’État, Mahamat Idriss Deby Itno, a décidé de supprimer selon un décret rendu public ce 21 novembre le poste qu’occupait le chef du Mouvement national pour le changement au Tchad.

Il a été aussitôt remplacé par l’ancien ministre des Infrastructures et actuel ministre de la Jeunesse et des Sports, Patalé Géo, qui se voit confier les deux portefeuilles ministériels de Mahamat Ahmat Lazina.

A propos de la désignation des cinq membres issus de la corporation jeunesse au Conseil national de transition (CNT), Mahamat Ahmat Lazina a déclaré lors d’une sortie médiatique ne pas être à l’origine de la modification de la liste consensuelle et a pointé du doigt la Présidence.

Lire Aussi  Conflit Russie-Ukraine : coup dur pour l’équipe de Chelsea FC

La liste officiellement publiée ne reflète pas ce qui a été arrêtée au niveau de la corporation jeunesse, a-t-il indiqué.

L’opposant et leader du parti MNCT, Mahamat Ahmat Lazina, était devenu ministre de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche dans le premier gouvernement de transition, au lendemain du décès du président Idriss Deby Itno ; puis reconduit dans le gouvernement d’union nationale de Saleh Kebzabo après le dialogue national inclusif et souverain.

Advertisement

Á La Une