Connect with us

Divertissement

Des h*mos*xuels et divorcés travaillent pour l’Église catholique allemande

Published

on

« La vie privée de nos salariés ne doit être soumise à aucun contrôle juridique et ne concerne pas l’employeur », indique un récent communiqué de la conférence épiscopale allemande. Jusqu’ici, être gay ou divorcé est un motif de licenciement.

L’Église catholique allemande a toujours été critiquée pour les règles particulières du droit du travail imposées à ses employés. L’institution emploie un très grand nombre de personnes, particulièrement dans le secteur social.

Cette nouvelle mesure a été accueillie avec enthousiasme par les 800 000 employés de l’Église catholique en Allemagne, parce que plusieurs employés ont déjà fait les frais de l’ancienne règle en vigueur.

Lire Aussi  Kevin Guedj : il se reconvertit dans la chanson et enregistre son premier titre
Advertisement

Á La Une