Connect with us

Divertissement

Guillaume Soro : « Bâtissons patiemment la machine de notre victoire »

Published

on

Guillaume Soro est encore en exil. Le fondateur de GPS (Générations et peuples solidaires), quoique loin de la Côte d’Ivoire, continue de mobiliser ses troupes. L’ancien président de l’Assemblée nationale se prépare même à faire de nouvelles nominations.

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro déterminé à avancer

L’exil continue pour Guillaume Soro. Ancien allié d’Alassane Ouattara, l’actuel patron de Générations et peuples solidaires a pris ses distances du pouvoir ivoirien quand il a refusé d’intégrer le RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix).

« J’étais face à un dilemme. Trahir mes convictions, donc sauver un poste confortable, ou descendre de mon piédestal et rendre ma démission de mes fonctions, afin de pouvoir me regarder dans une glace », a-t-il déclaré début février dans son discours de démission de la tête du Parlement ivoirien.

Lire Aussi  Côte d'Ivoire: Le PCCET dévoile son plan d'actions pour la filière hévéa

Après le départ de Guillaume Kigbafori Soro de l’Assemblée nationale, les relations entre lui et son mentor Alassane Ouattara se sont sérieusement détériorées. L’ancien chef rebelle n’a plus foulé le sol ivoirien depuis trois ans. Il est d’ailleurs condamné à la prison à vie. Le pouvoir du RHDP l’accuse d’avoir voulu déstabiliser la Côte d’Ivoire. Plusieurs proches de l’ex-député de Fresco sont également détenus derrière les barreaux.

Dans le camp des soroistes, malgré l’absence du patron, l’on joue la carte de la sérénité. Les mouvements et partis politiques proches de Guillaume Soro ont fusionné récemment au sein de Générations et peuples solidaires. « Chers tous, le GPS, ce week-end, a montré toute sa vitalité au point d’irriter la tyrannie ivoirienne. Pourtant le droit positif ivoirien est implacable. Aussi procèderai-je à la nomination du COC de GPS. Bâtissons patiemment la machine de notre victoire », s’est exprimé M. Soro sur son compte Twitter.

Lire Aussi  Côte d'Ivoire : Un budget de 260 980 799 695 FCFA pour le Ministère des Transports

Notons que Guillaume Soro a déjà procédé à la nomination de Banchi Roger et Koné Kamaraté Souleymane dit Soul To Soul, respectivement en tant qu’ambassadeur plénipotentiaire de GPS et ambassadeur plénipotentiaire chargé du protocole.

Advertisement

Á La Une