Connect with us

Divertissement

Tchad : lourd bilan après une attaque de Boko Haram ce mardi

Published

on

Des dizaines de soldats tchadiens, entre 20 et 40 selon des sources, ont été tués ce mardi 23 novembre dans la province du Lac (sud-est) lors de l’installation d’un poste avancé de l’armée.

La présidence tchadienne évoque une attaque-surprise.

Des assaillants en très grand nombre ont attaqué successivement par vagues les soldats tchadiens. Le poste attaqué a été détruit et des armes ont été emportées, précisent des sources locales.

Selon le bilan de la présidence, on note une vingtaine de morts et des blessés dans les rangs de l’armée. D’autres sources indiquent que plusieurs soldats sont portés disparus.

Quelques jours avant l’attaque, Mahamat Idriss Deby Itno en visite dans la zone déclarait que Boko Haram était « sérieusement affaibli », n’osait plus « attaquer frontalement l’armée » et s’adonnait désormais « au banditisme ».

Lire Aussi  Insolite : cette femme est payée par une entreprise pour regarder 100 films X par jour ; la raison

Cette attaque est considérée comme une réponse des jihadistes.

Advertisement

Á La Une