Connect with us

Divertissement

« Lui il a une rambarde… » : Jamel Debbouze se moque ouvertement du handicap de Dominique Farrugia !

Published

on

Depuis lundi 21 novembre, les couche-tard de TF1 ont le droit à un nouveau talk-show animé par Alain Chabat. Intitulé « Le Late avec Alain Chabat », ce divertissement propose ce qui fait le succès de ce type de programme outre-Atlantique avec sa dose d’actu, d’humour, de sketches et d’interludes musicaux. Alors forcément, pour offrir le meilleur spectacle, l’ancien membre des « Nuls » a choisi de convier la fine fleur du cinéma et de l’humour hexagonal. Pour son premier numéro, le comédien et réalisateur avait notamment convié Jean Dujardin. Mais la prestation de l’acteur oscarisé n’a pas franchement convaincu les téléspectateurs ce soir-là.

« Jean Dujardin comparé à avant, il est même devenu coincé, rigide… Le gars doit même plus péter », « En fait, c’est Jean Dujardin qui casse l’émission. Il était plus drôle à l’époque de Nous C Nous… », « Il n’y a qu’à écouter le rire du public pour comprendre que c’est préparé et fait exprès », « Un peu longuet quand même… Limite ego trip » ou encore un simple « Nul », pouvait-on lire sur les réseaux sociaux pendant et après la diffusion.

Lire Aussi  Todd Boehly : le propriétaire de Chelsea occupe désormais un autre poste dans l’organigramme du club

Jamel Debbouze fait son show

Peut-être plus à l’aise dans ce genre d’exercice, Jamel Debbouze a lui fait du grand Jamel le lendemain, mardi 22 novembre. Alors que Charlotte Gainsbourg répondait aux questions d’Alain Chabat concernant son prochain projet au cinéma et que ce dernier conviait son ancien compère Dominique Farrugia à les rejoindre sur le plateau, le compagnon de Mélissa Theuriau a sorti la carte de l’humour noir. « Donc tout le monde est mieux traité que moi dans cette émission ! Elle a un jingle, lui, il a une rambarde…« , a-t-il lancé provoquant l’hilarité du public et des convives.

Depuis trente ans, Dominique Farrugia est atteint d’une sclérose en plaques et le comédien est désormais contraint de se déplacer en fauteuil roulant, d’où l’installation d’une rambarde sur le plateau du « Late avec Alain Chabat ».

Lire Aussi  Aliko Dangote : « Nous avons découvert son complot ‘satanique’ pour provoquer le… » ; le milliardaire cité dans un gros scandale

T.C

A voir aussi : « Vous vous foutez de ma gueule ? » : Jamel Debbouze désabusé dans Télématin

Advertisement

Á La Une