Connect with us

Divertissement

Mondial 2022: La défaite des Black Stars du Ghana brise l’espoir des Africains 

Published

on

Le Ghana et le Portugal se sont affrontés une seule fois lors des phases de poule du mondial brésilien en Juin 2014. Pour rappel, les Lusitaniens avaient gagné cette rencontre 2-1 face aux Black Stars grâce à une réalisation de Cristiano Ronaldo et un malheureux but de Boye contre son camp. Ce fut un mauvais souvenir pour les deux sélections malgré la victoire du Portugal. Parce qu’aucune d’entre elles, n’a pu voir les huitièmes de finale cette année-là. Mais, ce jeudi 24 novembre 2022, les hommes d’Otto Addo échouent à nouveau face aux Portugais.

Les Black Stars ont terminé leur première mi-temps sans causer de problèmes aux Portugais

Les Black Stars du Ghana n’ont pas été convaincants pendant la première mi-temps. Avec une possession alarmante, les hommes d’Otto Addo ont passé la moitié de leur première mi-temps à se défendre de la domination des coéquipiers de Cristiano Ronaldo.

Lire Aussi  Illan : accusé d’avoir agressé sexuellement une mineure, il s’exprime

Les Black Stars n’ont pas pu faire attraper un seul tir cadré au Gardien Lusitanien du Portugal jusqu’à la 60ème minute. Inondés d’attaques, ils finissent par encaisser le premier but de la rencontre, marqué par Cristiano Ronaldo à la 65ème minute sur penalty.

Avec cette ouverture du score, les Ghanéens se sont donnés à fond pour revenir au score à la 73ème avec le but d’André Ayew. Un but qui a redonné l’espoir aux hommes d’Otto Addo mais qui ne va malheureusement pas durer.

Le groupe de Cristiano respire à fond et marque 2 buts en deux minutes successivement aux 78ème et 80ème minutes de jeu. Les 10 dernières minutes du temps réglementaire, se transforment en enfer pour le Ghana. La bataille a été impossible pour les Black Stars de revenir au score.

Lire Aussi  Nathalie Koah : ”Tu es le plus délavé des Samuel”; l’influenceuse tacle sévèrement Samuel… (photos)

Au bout de leurs efforts, les Black Stars remuent les filets de leurs adversaires à l’avant dernière minute du temps réglementaire en signant un deuxième but. Mais le temps additionnel n’a pas suffi à André Ayew et à ses coéquipiers de revenir au nul.

Même s’ils ont réussi à marquer 2 buts lors de cette première rencontre, ils n’ont pas pu mettre fin à cette série d’échecs des pays africains lors de la première journée.

Yahafe Ouattara : www.afrique-sur7.ci

Advertisement

Á La Une