Connect with us

Divertissement

4 pays africains interdits d’assister au sommet USA-Afrique

Published

on

Du 13 au 15 décembre prochain à Washington, se tiendra un sommet États-Unis-Afrique auquel assistera 49 chefs d’État africains et l’envoyé de l’Union africaine. Mais 4 chefs d’État africains sont persona-non grata à ce sommet.

Le Mali, le Burkina Faso, le Soudan et la Guinée sont les seuls pays africains non invités à ce sommet. En effet ces nations précitées sont sous le coup des sanctions de Washington en raison du transfert illégal de pouvoir par des coups d’État. Néanmoins les représentants de la société civile des ces pays vont assister aux travaux de ce sommet.

« Nous avons des plans pour incorporer des membres de leurs sociétés civiles et de leurs communautés dans le dialogue et dans la conversation au sein du forum de la société civile et peut-être dans d’autres engagements qui sont prévus .», a déclaré Dana Banks l’assistant spécial du président et conseiller principal du Conseil de sécurité nationale pour le Sommet des dirigeants États-Unis-Afrique devant un parterre de journalistes africains.

Lire Aussi  CR7 7e, Salah 4e, N’Golo Kante 9e… Les 10 meilleurs joueurs du monde en 2021

Ce dernier estime que « Le sommet reflète la stratégie américaine envers l’Afrique subsaharienne, qui met vraiment l’accent sur l’importance cruciale de la région pour relever les défis déterminants de cette époque. Les habitudes de vote de l’Afrique à l’Assemblée générale des Nations Unies sur la guerre en Ukraine sont un indicateur des intérêts du continent .«,a-t-il souligné.

Advertisement

Á La Une