Connect with us

Divertissement

« Crétin », « triple m*rde », « gros lâche » : Patrick Bruel au cœur d’une vive polémique… ces propos choc sur le vaccin qui ne passent pas !

Published

on

Il y a quelques jours, Patrick Bruel était l’invité des Visiteurs du soir sur LN24. Une occasion pour le chanteur de revenir sur ses propos concernant les non-vaccinés. « J’ai regardé vos réseaux sociaux et là surprise, c’est une nuée de commentaires très énervés que l’on retrouve, car vous êtes une cible des antivax. A priori, tout vient d’un concert où vous auriez dit que les personnes qui ne voulaient pas se faire vacciner commençaient à vous saouler », a notamment expliqué le journaliste.

Ce à quoi le principal concerné a répondu : « Il faut se remettre dans le contexte. Je n’ai jamais voulu heurter personne, c’était un concert en Belgique où je venais d’apprendre, avant d’entrer sur scène, qu’une amie qui était atteinte d’un cancer ne pouvait pas se faire soigner parce que l’hôpital était engorgé et qu’à l’époque je pensais que c’était le moyen le plus sûr de mettre fin à cette tragédie, c’était de faire l’effort de se faire vacciner […] Je ne pense pas que ça méritait autant de violence et surtout la dérive de la violence. C’est-à-dire qu’on peut critiquer ce que j’ai pu dire, mais que ça arrive sur autant de dérives antisémites, de choses aussi fortes, aussi violentes, aussi nauséabondes, il y a un caractère un peu excessif. Tout le monde a le droit de s’exprimer […] Si j’ai blessé, je m’en excuse, ce n’était pas une prise de position ».

Lire Aussi  Lutte contre la drogue au Bénin : Arrestation de trafiquants de stupéfiants

« Quel escroc »

Des propos qui ont très vite suscité de vives réactions sur la Toile. Visiblement en colère, les internautes n’ont pas hésité à s’en prendre à l’interprète de « Qui a le droit ». « Patrick #Bruel ne connaît rien à la médecine, rien au vaccin, il n’avait pas à s’exprimer sur ce sujet. La seule chose qu’il regrette, c’est de gagner moins d’argent. Il récolte ce qu’il a semé. Quand on ne sait pas, on se tait. Crétin ! », « Trop facile de jouer #Caliméro pour booster ses ventes de disque après avoir en concert jeter son venin macroniste sur les non-vaccinés », « Patrick #Bruel ne mérite que notre mépris », « Bruel qui vient chouiner sur ses propos sur les non-vax qui le soûlent et qui ramène ÉVIDEMMENT ça à de l’antisémitisme, c’est trop drôle », « Patrick, tu as l’air sincère, mais désolé, contexte où pas, tu n’aurais pas dû », « Bruel ouin ouin : chacune de ses phrases pue le mensonge à 20 km ! L’histoire du cancer d’une amie, l’antisémitisme… tout ça pour se dédouaner de ce qu’il avait dit. Quel gros lâche ! », « Mais quel escroc ce Bruel, maintenant qu’il se rend compte que le vent tourne, non seulement il n’assume pas sa position, mais en plus, il traite d’antisémites ceux qui ont été outrés par ses propos sur les non-vaccinés !!!! Tu n’es pas une merde, mais une triple merde… », pouvait-on lire sur Twitter. Un bad buzz pour le chanteur en pleine promotion de son nouvel album.

Lire Aussi  "Ça me rend ouf !" : Camille Combal poussé à bout par sa compagne… En plein direct, le célèbre animateur craque

V.B

À voir également :

Advertisement

Á La Une