Connect with us

Divertissement

Jenifer : endettée et pas qu’un peu !

Published

on

Tout sourit à la chanteuse Jenifer ! A 40 ans, l’interprète de « Sauve qui aime » a réalisé tous ses rêves… Ou presque. Depuis deux décennies, elle s’illustre avec panache dans l’industrie musicale. Ce mois-ci, elle a d’ailleurs dévoilé son dernier opus baptisé N°9. A la ville, la star file le parfait amour avec Ambroise Fieschi. Outre sa carrière, ses trois enfants sont sa priorité et ils font constamment son bonheur.

« Je suis très maman louve avec mes trois enfants », a-t-elle confié à Nikos Aliagas pour Gala. « Je veux qu’ils prennent le temps de franchir toutes les étapes de la vie. Je ferai tout pour qu’ils soient épanouis. Comme n’importe quelle maman. Peu importe le chemin qu’ils choisiront, je veux qu’ils se sentent bien dans leur tête ». Ce jeudi 24 novembre 2022, NRJ 12 a mis à l’honneur l’artiste à travers un joli reportage. Face caméra, Jenifer s’est livrée sur aventure au sein de la Star Academy au début des années 2000. Avant d’y participer, cette dernière a rencontré quelques soucis financiers… Et pas des moindres !

Lire Aussi  Côte d’Ivoire: Les prix de l'essence et du gasoil restent inchangés

« J’étais en grosse galère… »

« J’étais en grosse galère au moment où je suis rentrée dans la Star Ac’. En fait, j’avais un petit carnet planqué, et comme on était rémunérés à la semaine, je calculais les semaines. Donc je me disais : ‘Si j’arrive à me faire une petite semaine de plus, quand je sors, je peux rembourser ce que je dois à telle personne, telle personne et telle personne », a expliqué la jeune femme. Depuis sa victoire, l’interprète de « Ma révolution » a heureusement pu bien renflouer ses comptes en banque !

En pleine tourmente, l’ex-acolyte de Jean-Pascal Lacoste n’a pas osé demander de l’aide à son entourage. « Je n’osais pas demander des sous à ma famille, j’étais extrêmement digne », a ajouté Jenifer. Même dans les pires moments, l’ex-compagne de Maxime Nucci n’a rien voulu lâcher : « Je ne voulais pas redescendre à Nice ou en Corse en n’ayant rien appris, rien gagné. Donc je me prêtais au jeu. Finalement, ça m’a fait du bien de me retrouver coupée du monde dans ce château, recevant des cours. Ça me remplissait en fait, ça me remplissait les poches. Ça me remplissait psychologiquement. J’ai appris énormément de choses. Ça m’a permis de savoir ce que je voulais dans la vie ». C’est dit !

Lire Aussi  CAN 2021: un favori prend déjà la porte

N.B

à voir aussi : Jenifer : ce qu’elle cache à ses fans…

Advertisement

Á La Une