Connect with us

Divertissement

Un prêtre condamné après s’être filmé en plein acte dans sa propre église

Published

on

Etats-Unis : un prêtre de 39 ans a été condamné après avoir été surpris en train de tourner du contenu p*rnographique dans son église. On vous dit tout !

Un prête condamné pour obscénité

Nous vous parlions de ce drame qui a eu lieu à Nottingham, dans le centre de l’Angleterre. Dans la nuit du vendredi 18 au 19 novembre 2022, un incendie s’est déclaré dans un immeuble. Malheureusement, une mère et ses deux filles, âgées seulement de 1 et 3 ans, y ont perdu la vie.

Un voisin, présent sur les lieux de la tragéd*e, raconte : « J’ai vu les pompiers sortir les petites, elles étaient encore en vie et je me suis dit qu’elles avaient eu beaucoup de chance d’avoir échappé aux flammes. L’appartement tout entier était englouti par le feu et par une fumée noire très épaisse. De nombreux voisins ont dû être évacués et n’ont toujours pas l’autorisation de rentrer chez eux. »

La mère aussi a pu être évacuée en vie du brasier. Malheureusement, les trois victimes sont décédées plus tard, à l’hôpital. Fatimah Drammeh, 3 ans, et Naeemah Drammeh, 1 an, se sont éteintes seulement quelques heures après leur arrivée aux urgences. Quant à leur maman, Fatoumatta Hydara, bien que placée sous assistance respiratoire, elle a rejoint ses deux fillettes ce 22 novembre dernier.

Lire Aussi  Crise cardiaque : les femmes ont davantage de risques d’en mourir que les hommes

Un prêtre condamné après s’être filmé en plein acte dans sa propre église

Il s’était filmé en plein acte dans son église

Cette fois, c’est un prêtre américain qui fait parler de lui. Cet homme de 39 ans a été reconnu coup*ble « d’obscénité crim*nelle ». La raison ? Il avait été surpris en plein tournage d’une vidéo p*rnographise. Chose qu’il a fait sur la Sainte Table de sa propre église de Pearl River, en Louisiane. C’était en 2020 – le 1er octobre plus précisément – et c’est un massant qui avait découvert la scène. Il se baladait quand il a vu de la lumière à travers les vitraux de l’église.

Travis Clark était avec deux femmes qui portaient des bottes à talons hauts et des corsets. Alors qu’une caméra les filmait, ces femmes étaient en train de déshabiller le prêtre sur la Sainte Table. De plus, et toujours selon le témoin, Travis Clark avait également déféqué sur le tapis de l’église.

Lire Aussi  Slimane : Sa fille déjà généreusement gâtée par Vitaa, il dévoile une photo de bébé avec son cadeau !

Il a plaidé coup*ble et la justice l’a condamné à trois ans de pris*n avec sursis, trois ans de probation et 1000$ d’amende, comme l’a rapporté Nola.com. L’Église l’a défroqué et a demandé l’incinération de l’autel où le prêtre a commis son pêché. « Son comportement obsène est déplorable. Sa profanation de l’autel est démoniaque. Je suis excédé par ses actes », a confié l’archevêque Gregory Aymond dans les colonnes du Daily Mirror. Par ailleurs, nous vous disions que la mère de Jonathann Daval lui avait apporté quelque chose en pris*n mais aussi que Vanesa, 14 ans, enlevée et vi*lée, ne sera pas enterrée en France.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gossip Room (@gossiproomoff)

Le prêtre qui a giflé un bébé : porté disparu, les parents prennent une décision radicale

Le prêtre qui a giflé un bébé : porté disparu, les parents prennent une décision radicale


Prêtre : on vous partageait une vidéo choc qui avait fait le tour de la toile… Mais, depuis la médiatisation de son geste, il semblerait que le prêtre ait pris la poudre d’escampette ! Le prêtre qui a giflé un bébé est porté disparu, les parents prennent une décision radicale !   Un prêtre aux […]

Lire Aussi  G5 Sahel: Le Mali invité par le Niger et le Tchad à réintégrer le groupe

Lire la suite

Á La Une