Connect with us

Divertissement

WhatsApp piratée ? près de 500 millions de numéros de téléphone d’utilisateurs en vente sur internet

Published

on

Un vol massif de données aurait été perpétré sur WhatsApp. Selon Cybernews, un utilisateur d’un forum communautaire de piratage aurait récemment fait une annonce visant à vendre une base de données à jour avec 487 millions de numéros de téléphone WhatsApp, soit presque un quart des comptes enregistrés sur le réseau social.

Celle-ci regrouperait des données issues de 84 pays. 45 millions des numéros seraient égyptiens, 35 millions italiens, 32 millions américains, 29 millions saoudiens, 20 millions turcs et 19,8 millions français. Après vérification d’un échantillon de données, Cybernews a pu confirmer que les numéros sont bien ceux d’utilisateurs actifs de WhatsApp.

Attention au phishing

Interrogé sur le sujet, Meta (maison mère de WhatsApp) n’aurait pas encore donné de réponse. Aucune fuite de données n’a non plus été communiquée par le réseau social dernièrement. Alors, soit l’entreprise ne s’en est pas encore rendue compte, ce qui est peu probable, soit il ne s’agit pas vraiment d’une fuite de données.

Lire Aussi  Guerre en Ukraine : la promesse du président Zelensky aux soldats russes s’ils se rendent (vidéo)

Le vendeur n’a pas révélé comment il a fait pour collecter les données. Il se serait contenté de dire qu’il a « utilisé sa stratégie ». De quelle stratégie parle-t-il ? Difficile de le deviner, mais il pourrait avoir récupéré ces numéros grâce au « scraping », une technique de collecte d’informations à grande échelle s’appuyant sur des scripts et des logiciels spécialisés.

Quoi qu’il en soit, si elle tombe entre de mauvaises mains, cette base de données pourrait servir à faire du phishing (hameçonnage) ou d’autres types d’arnaques sur WhatsApp.

Advertisement

Á La Une