Connect with us

Divertissement

Coupe du monde 2022 : Un joueur emblématique de l’Équipe de France a pensé au pire…

Published

on

Renoncer à une Coupe du monde, ce n’est pas facile surtout lorsqu’on se blesse gravement au début de la compétition !

C’est le cas de figure auquel a été confronté Lucas Hernandez… Victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit lors du premier match de l’équipe de France dans la Coupe du monde 2022 au Qatar, le joueur de 26 ans a été contraint de renoncer à la suite de la compétition. Le défenseur du Bayern Munich, opéré avec succès, ne devrait pas refouler une pelouse avant plusieurs longs mois.

Pas épargné par les blessures ces dernières années, le natif de Marseille aurait même songé, selon L’Equipe, à arrêter sa carrière. C’est finalement une discussion avec sa mère qui aurait tout changé. Pas de retraite de prévu pour le champion du monde qui devra une fois encore s’appuyer sur son mental pour revenir encore plus fort !

Lire Aussi  Sarah Lopez : son ex grillé par la police, l’affaire d’escroquerie à plusieurs dizaines de milliers d’euros !

Les Bleus qualifiés

Victorieux de l’Australie (4-1) dans le premier match, les Bleus affrontaient le Danemark, samedi 26 novembre dans une deuxième rencontre très attendue. Les hommes de Didier Deschamps ont offert une belle copie en s’imposant (2-1) contre un adversaire qui les avait déjà battus à deux reprises cette année. Le doublé de Kylian Mbappé a permis au tenant du titre d’être la première équipe qualifiée en huitièmes de finale du mondial qatari. Les tricolores seront opposés à la Tunisie dans un ultime de poule où il faudra assurer la première place du groupe !

À voir également : Le rire et « l’indifférence » de Kylian Mbappé provoquent la colère de Raphaël Glucksmann : le mec de Léa Salamé règle ses comptes avec le footballeur

Adam Javal-Fauconnier

Partager:

Lire Aussi  Angleterre : Un homme mort retrouvé dans la roue d’un avion
Share on Twitter Share on Reddit Share on WhatsApp Share on Telegram
Advertisement

Á La Une