Connect with us

Divertissement

Tiassalé : « De quoi a peur Assalé Tiémoko pour se donner en spectacle? » (RHDP)

Published

on

De quoi a peur le Maire Assalé Tiémoko ? Depuis l’annonce par le Gouvernement en Conseil des Ministres du Mercredi 12 octobre 2022, de la révision de la liste électorale, les formations politiques s’activent à encourager leurs militants à s’enrôler dans les centres crées à cet effet.

Révision de la liste électorale à Tiassalé: Le Maire Assalé Tiémoko empêche des populations de s’enrôler

Le RHDP qui n’est pas en reste, multiplie les rencontres avec les communautés ethniques et religieuses ainsi que les couches socioprofessionnelles pour les encourager à s’inscrire sur la liste électorale pour certains et pour d’autres à vérifier leur présence. Ainsi, fort de cette campagne de proximité, les populations qui ont compris l’importance de l’enrôlement sont donc sorties nombreuses pour s’inscrire dans les centres.

Lire Aussi  Didistone : la fille de Koffi Olomidé se dévoile toute éblouissante à Abidjan (photos)

Pendant que celles-ci procédaient à leurs inscriptions, le Maire de la commune Assalé Tiémoko a fait irruption dans un centre d’enrôlement et insinue que des jeunes gens en train de s’enrôler ne seraient pas de TIASSALÉ.

Le code électoral et les différents communiqués n’ont jamais exigé de résider où l’on veut se faire enrôler pour les premiers enrôlements ? L’enrôlement se fait sur une liste nationale et vise aussi la présidentielle, le référendum, et non uniquement les municipales et les législatives.

Le nouveau majeur ou tout citoyen non encore enrôlé, peut s’enrôler partout il veut, s’il a les documents indiqués. Nous avons pu joindre le Président de la CEI qui a expliqué que les nouveaux inscrits n’ont pas besoin de faire la preuve de la résidence, sauf pour ceux qui veulent changer de lieu de vote. Donc Mr le maire, il faut arrêter cette intimidation vis à vis des populations.

Lire Aussi  Gagnoa: Les éléments de police GMI partagent un repas de corps

Que veut finalement Assalé Tiémoko ?

De quoi a-t-il peur pour se donner en spectacle et filmer des innocents, les mettre sur les réseaux sociaux, alors qu’ils sont présumés innocents ? Est-il un policier ? Même la police ou la justice cachent les visages des gens ! Assalé Tiémoko connaît donc le visage de tous les jeunes de TIASSALÉ ?

Il faut que tous ces agissements cessent si on veut que les élections à venir se déroulent dans un bon climat à TIASSALÉ. D’ailleurs les concernés devraient poser plainte pour l’exposition de leurs images.

Une contribution de Laurent OUPOH, citoyen ivoirien.

Advertisement

Á La Une