Connect with us

Divertissement

Centrafrique / Un avion militaire fantôme bombarde une position de l’armée et disparait

Published

on

Le gouvernement centrafricain élève une vive protestation contre l’intrusion d’un avion sur son territoire. Un avion qui a visé une base de l’armée et des instructeurs russes à Bossangoa avant de filer à l’anglaise.

Les autorités de la Centrafrique révèle qu’un avion a bombardé une position de l’armée à Bossangoa dans la nuit du 27 au 28 novembre 2022. Ledit avion a aussi pris pour cible un cantonnement des instructeurs russes de l’armée centrafricaine. Selon le gouvernement centrafricain, cette attaque nocturne a causé d’importants dégâts qui sont matériels pour l’instant.

L’avion en question a largué ses bombes à 2h50 minutes avant de partir en survolant la ville de Bozoum indique le communiqué du gouvernement centrafricain. L’Assemblée nationale s’est immédiatement saisie de cette affaire et demande des réponses et mesures aux dirigeants centrafricains. A ce sujet, le gouvernement promet que cet acte ne « saurait rester impuni ».

Visiblement l’avion qui a perpétré le coup s’est dirigé vers le Tchad, selon le compte-rendu des autorités. En plus de l’enquête ouverte pour situer définitivement les responsabilités dans cette attaque, la Centrafrique a pris les mesures militaires pour « faire face à toutes les éventualités ». Depuis qu’elle est en rupture avec l’ancien pays colonisateur, la France, la République centrafricaine est dans l’œil du cyclone…

Lire Aussi  CAN 2021 : Furieux, un technicien emporte les micros avant une conférence de presse
Centrafrique / Un avion militaire fantôme bombarde une position de l'armée et disparait

Advertisement

Á La Une