Connect with us

Divertissement

Allemagne : immense désillusion pour Serge Gnabry et ses coéquipiers

Published

on

L’Allemagne pensait passer une soirée tranquille après dix minutes et une réussite de la tête de Serge Gnabry.

Mais il semblait écrit que la «Mannschaft» devait vivre une Coupe du monde de toutes les déceptions. L’équipe de Hansi Flick s’est totalement écroulée pendant douze minutes en seconde période et a vu l’ancien Lausannois Yeltsin Tejeda (58e) et Juan Pablo Vargas (70e) faire passer le Costa Rica devant elle.

On l’avait vu contre l’Espagne (1-1), ces Allemands ont au moins un certain caractère et l’ont prouvé une nouvelle fois. Jamal Musiala a touché deux fois le poteau droit de Keylor Navas, Kai Havertz a retourné le score en deux temps (73e et 85) et Niclas Füllkrug marqué le quatrième à la 90e.

Mais c’était largement insuffisant pour remonter la différence de buts gargantuesque qui séparait les champions du monde de 2010 et ceux de 2014.

Lire Aussi  Giuseppa : enceinte et en crise avec Paga ? Elle prend la parole

 L’Allemagne, comme il y a quatre ans, n’a pas réussi à s’extirper de la phase de poules et la remise en question risque d’être sévère.

Advertisement

Á La Une