Connect with us

Divertissement

La guerre entre la Russie et l’Ukraine aggrave la faim dans le monde

Published

on

L’invasion de l’Ukraine par la Russie provoque une crise alimentaire mondiale qui pourrait durer des années. L’insécurité alimentaire toucherait plus de 950 millions de personnes, notamment dans les pays les plus pauvres en raison de la hausse des prix, indique l’ONU.

Vers une catastrophe alimentaire «au-delà de tout ce que nous avons connu depuis la Seconde Guerre mondiale – Crise Russie – Ukraine

Selon le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Mahamat, plus de 800 millions de personnes étaient touchées par la faim dans le monde, soit une augmentation d’environ 46 millions depuis 2020 et 150 millions depuis le déclenchement de la guerre russo – ukrainienne.

Les résultats des études sur plusieurs pays dans l’UA mettent en relief l’impact négatif d’une mauvaise alimentation sur l’espérance de vie des bébés, sur l’évolution du cursus scolaire des enfants et sur le rendement professionnel des adultes, a-t-il relevé, jeudi 08 décembre 2022 au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire sis à Cocody, à l’ouverture d’une réunion de haut niveau sur la nutrition.

Lire Aussi  Tossou Adjo : la nouvelle Miss togolaise lance son premier appel à l’aide

Cette réunion dont le thème est « Renforcer la résilience en matière de nutrition et de sécurité alimentaire sur le Continent » fait suite à un conclave d’experts Africains, pendant deux jours.

Elle vise à poursuivre le plaidoyer pour la mise en œuvre de la feuille de route continentale du thème et promouvoir une dynamique politique forte pour renforcer les engagements et les investissements.

L’objectif est d’accélérer les progrès vers la réalisation des objectifs de la déclaration de Malabo (Guinée équatoriale) et de l’Objectif du développement durable (ODD) 2 “Faim zéro”.

Advertisement

Á La Une