Connect with us

Business

Au Nigeria, Aliko Dangote va inaugurer la plus grande raffinerie d’Afrique

Published

on

Après plusieurs reports, l’homme le plus riche d’Afrique, Aliko Dangote, va inaugurer sa raffinerie, la plus grande d’Afrique et la 6e plus grande du monde.

La mise en service de cette infrastructure aura un impact positif important sur l’économie nigériane, qui dépend quasi totalement des importations de produits pétroliers raffinés alors que le pays est un des premiers producteurs de l’or noir du continent.

Après plusieurs reports, le milliardaire Aliko Dangote va inaugurer, le 24 janvier 2023, la plus grande raffinerie d’Afrique, la 6e au monde. La mise en service sera présidée par le chef d’Etat nigérian, Muhammadu Buhari.

Lancée en 2016, la raffinerie a pris du r*tard et son coût a aussi fortement augmenté pour atteindre la bagatelle de 19 milliards de dollars. Sa capacité de traitement est de 650.000 barils de brut par jour.

Lire Aussi  Cantine scolaire: une nécessité dans les contrées pauvres du Bénin selon Bio Tchané

PROJET DE RAFFINERIE | Dangote maintient son calendrier

Le Nigeria, l’un des premiers producteurs de pétrole du continent, importe jusqu’à présent la quasi-totalité des produits pétroliers raffinés.

La mise en service de la raffinerie aura des impacts positifs indéniables aussi bien sur l’économie nigériane que sur les pays de la région.

D’abord, cette installation permettra de sécuriser l’approvisionnement du Nigeria en produits pétroliers raffinés. En effet, bien que le pays soit un des premiers producteurs de pétrole du continent, le Nigeria importe la quasi-totalité de ses produits pétroliers raffinés.

Une situation qui cause des tensions en cas de problèmes qui peuvent survenir au niveau des chaînes d’approvisionnement mondiales, comme ce fut le cas lors de la pandémie du Covid-19 et du début de la guerre Russie-Ukraine.

Ensuite, la raffinerie permettra de mettre fin aux importations de divers carburants qui grèvent fortement les recettes en devises du pays. Rien qu’en 2021, selon les données de l’agence Fitch, celles-ci ont coûté 13 milliards de dollars au Nigeria.
Ethiopie : Dangote Cement cueille les fruits de son investissement
En outre, avec cette raffinerie, le Nigeria pourra exporter une partie de ses excédents de produits raffinés au niveau de la région où l’absence de telles structures poussent les pays à importer d’Europe pour couvrir leurs besoins en divers carburants.

Lire Aussi  Zota comblée de joie : “Je te promets de toujours te protéger, t’aimer et te…” ; très bonne nouvelle pour la danseuse de Serge Beynaud (vidéo)

Enfin, les impacts sur la transformation de l’économie nigériane seront indéniables et ne manqueront pas d’améliorer l’attractivité du pays et mettre fin aux pénuries de carburants.

Cette carence est à l’origine du développement de raffineries clandestines nuisibles au secteur pétrolier et à l’économie nigériane en lui faisant perdre jusqu’à 600.000 barils quotidiennement.
Aliko Dangote, le Bill Gates africain | Les Echos
C’est pour toutes ces raisons que les autorités nigérianes ont facilité la mise en place de la raffinerie dont elles détiennent 20% du capital via la société publique NNPC.

A noter que la raffinerie est installée dans un imposant complexe industriel dans la zone franche de Lekki, dans l’Etat de Lagos, au sud-ouest du pays.

Son inauguration intervient un peu moins d’une année après celle de la plus grande usine de production d’engrais d’Afrique dotée d’une capacité de 3 millions de tonnes et d’un coût de 2,5 milliards de dollars, initiée également par le milliardaire nigérian et inaugurée par le président Buhari.

Lire Aussi  Bonne nouvelle pour Cristiano Ronaldo : la star s’engage désormais avec… (vidéo)
Advertisement

Á La Une