Connect with us

Divertissement

« C’était un monstre » : Les révélations surprenantes de Serga Lama sur sa relation compliquée avec sa mère !

Published

on

Un entretien en toute transparence. Dans « Serge Lama, la vie à la folie », un documentaire qui sera diffusé le vendredi 27 janvier 2023, l’interprète de « Je suis malade » s’est confié comme rarement à Mireille Dumas.

Amour, amitié, carrière, enfance difficile… L’auteur d’immenses succès populaires depuis de nombreuses décennies s’est livré sans filtre en évoquant notamment la relation compliquée qu’il entretenait avec sa défunte mère.

En effet, Serge Lama s’est souvenu de propos difficiles tenus par celle qui lui a donné la vie : « C’était un monstre, ma mère. Quand j’ai été supervedette, que je réunissais 300 000 personnes au Palais des Congrès deux fois de suite, elle me disait : ‘Tu vois, t’as ton nom là-haut. Bah, je préférerais que tu sois avocat et que tu viennes toutes les semaines à la maison.’ C’était une possessive à un point incroyable. Pour mon père, pour moi, pour tout ! », a-t-il rapporté à Mireille Dumas.

Lire Aussi  France – Algérie : Tebboune voit en Macron «l’incarnation d’une nouvelle génération»

« On se lavait dans la cuvette »

Des rapports toxiques avec sa mère et une enfance difficile sur laquelle l’artiste à l’aube de ses 80 ans souhaité revenir : « On lavait le linge dans la seule pièce où on vivait. C’était une époque terrible. On se lavait dans une cuvette, et pas entièrement tous les jours ! On se lavait une fois par semaine pour aller à la messe. C’était une vie comme dans les années de Dickens, presque », s’est souvenu l’artiste. Des années difficiles qui lui permettent aujourd’hui de garder les pieds sur terre.

À voir aussi :

L.Z.

Advertisement
Advertisement

Á La Une