Connect with us

Divertissement

Côte d’Ivoire : Gnamien Konan s’insurge contre les permis à points

Published

on

Quelques jours après l’annonce de l’instauration du permis à points en Côte d’Ivoire par les autorités, Gnamien Konan donne de la voix. La toute nouvelle recrue du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) a vivement critiqué la mesure prise par le gouvernement de Patrick Achi.

Ce que Gnamien Konan reproche au permis à points

Amadou Coulibaly a annoncé le mercredi 18 janvier 2023 que le permis à points entre en vigueur en Côte d’Ivoire à compter du 1er mars 2023. « Le système du permis à points a été institué par le décret n° 2016-864 du 03 novembre 2016 portant réglementation de l’usage des voies ouvertes à la circulation publique et réaménagé par le décret 2022-631 du 3 août 2022 du même objet, en vue de lutter efficacement contre le non-respect de la réglementation routière et particulièrement contre l’incivisme sur les routes », a rappelé le porte-parole du gouvernement à l’issue du Conseil des ministres du mercredi 18 janvier 2023.

Lire Aussi  Crise post-électorale : Laurent Gbagbo fustige à nouveau Nicolas Sarkozy

Le ministre de la Communication et de l’Économie numérique a aussi indiqué que « ce système consiste à allouer un capital de 12 points à chaque permis de conduire, qui font l’objet d’une réduction automatique, pilotée par la plateforme électronique du ministère des Transports, en cas d’infraction commise par le titulaire dudit permis de conduire, constatée par vidéo verbalisation ou par les agents verbalisateurs munis de terminaux connectés ».

Il faut preciser que ce capital de points peut être reconstitué par un stage de récupération dans un centre agréé ou automatiquement après une période de sursis deux (02) ans, pendant laquelle aucune autre infraction ne doit être commise.

Gnamien Konan ne voit pas d’un bon œil l’instauration du permis à points. En effet, l’ancien ministre de la Fonction publique a vivement critiqué le gouvernement ivoirien.

Lire Aussi  Togo/5è RGPH : les internautes jugent « dérisoire » la rémunération des agents recenseurs

« Je ne comprendrais jamais les gesticulations du gouvernement Achi à propos des accidents de la route. Ah, le permis à points! La frime toujours la frime. Allez prier, c’est mieux. C’est à dire le seul moyen de transport de masse c’est le plus dangereux du monde et puis ils sont étonnés », a tweeté l’opposant ivoirien.

Advertisement

Á La Une