Connect with us

Divertissement

L’ex-président américain Donald Trump demande la parole sur Facebook

Published

on

Réduit au silence depuis la suppression de son compte suite à l’envahissement du Capitole en janvier 2021 par ses partisans, Donald Trump demande à la maison-mère Meta de remettre en place son compte Facebook alors qu’il se prépare à entamer sa campagne pour les élections présidentielles de 2024.

« Nous pensons que l’interdiction du compte du président Trump sur Facebook a considérablement déformé et inhibé le discours public », a écrit l’équipe de campagne de Trump dans sa lettre à Meta ce mardi citée par NBC, appelant à ne pas « réduire un candidat à la présidentielle au silence ».

Le bannissement de deux ans infligé au 45ème président des États-Unis devrait normalement prendre fin au début de ce mois de janvier. Selon les informations, son cas fait l’objet d’une étude par Nick Clegg, à la tête des affaires internationales et de la communication de Facebook.

Lire Aussi  Cameroun : ce que la banque mondiale reproche à l’Etat

Même si l’ex-dirigeant républicain avait été réadmis sur Twitter le 19 novembre 2022, quatre jours après avoir déclaré sa candidature à l’élection présidentielle de 2024, il continue de communiquer principalement via sa propre plateforme, Truth Social.

Advertisement

Á La Une