Connect with us

Divertissement

Un rappeur marocain condamné pour avoir menacé un journaliste !

Published

on

Le mercredi 18 janvier 2023, le tribunal de première instance de Casablanca a condamné le célèbre rappeur marocain Taha Fahssi, connu sous son nom de scène ElGrande Toto, à une peine de 8 mois de prison avec sursis pour avoir menacé un journaliste basé en Belgique.

Outre la peine de prison, il a également été condamné à payer 50 000 dirhams de dommages et intérêts.

Le chanteur de 26 ans a été accusé de menaces, d’insultes et de diffamation à l’encontre du journaliste dans le cadre d’une querelle en ligne, après avoir tenu des propos controversés sur le cannabis.

Dans un commentaire sur Instagram, ElGrande Toto avait déclaré : « Nous nous rencontrerons en Belgique, et tu ne sauras pas ce qui t’est arrivé ».

Rappelons que le rappeur a suscité la controverse en septembre 2022 en déclarant aux journalistes, après un concert, que “je fume du haschich et alors ?, ça ne veut pas dire que je donne le mauvais exemple”.

Lire Aussi  Guerre en Ukraine/ L’armée russe s’empare de la ville de Kherson, Kiev bombardée

Ses propos ont déclenché la colère du Maroc conservateur, qui interdit l’usage récréatif de cette drogue alors qu’il en est le premier producteur, selon les Nations unies. Il a été accusé “d’incitation à la consommation de drogue” et de diffamation et a présenté des excuses publiques aux personnes “offensées”.

Réagissant au jugement, l’avocat de Toto, Abdelfattah Zahrach, s’est dit “en partie satisfait” par la décision, mais s’est opposé à l’obligation de payer une compensation.

ElGrande Toto, qui compte de nombreux adeptes dans le monde arabe, est le deuxième artiste le plus écouté de la région sur Spotify, après le rappeur égyptien Wegz.

Advertisement

Á La Une