Connect with us

Divertissement

Côte d’Ivoire: Le livre « Attentat de Bassam. Dans le feu de l’action » présenté à l’ UNESCO

Published

on

La Délégation permanente de la Côte d’Ivoire auprès de l’UNESCO dirigée par SEMme Bakayoko-Ly Ramata, a organisé, à la Maison de l’UNESCO la cérémonie de présentation et de dédicace de l’ouvrage du Dr Jean-Jacques Konadjé intitulé  » Attentat de Bassam. Dans le feu de l’action ».

UNESCO/ Présentation-dédicace de livre – Dr Konadjé:  » J’ai voulu rendre hommage à nos forces de défense »

Devant un parterre d’intellectuels de renom, d’autorités militaires et un public intéressé d’en savoir plus sur le tragique événement qui a endeuillé la Côte d’Ivoire et fait couler le sang dans la ville historique de Grand-Bassam, Dr Konadjé a donné la mesure de son expertise et de sa grande connaissance du triste phénomène du terrorisme.

unesco

 »J’ai écrit ce livre par patriotisme intellectuel pour que la mémoire collective n’oublie jamais cet événement douloureux. Six années après l’attentat, il était important de le consigner par écrit et aussi de mettre en relief les dispositions sécuritaires prises par l’armée ivoirienne pour dérouter les tueurs », a dit l’auteur au cours de son exposé, avant de faire un large tour d’horizon sur les origines, les causes et les spécificités du terrorisme à travers le monde et particulièrement en Afrique.

Lire Aussi  Hamond Chic : la coach dévoile les caractéristiques d’un homme qui n’est pas amoureux (vidéo)

À l’entame de la cérémonie, SEM Firmin Edouard Matoko, sous-directeur général en charge de la Priorité Afrique et des relations internationales de l’Unesco représentant la directrice générale Audrey Azoulay, a tenu à rassurer la Délégation permanente ivoirienne et l’écrivain Konadjé sur la disponibilité de l’UNESCO à promouvoir les œuvres de l’esprit et surtout celles qui proposent des solutions pour la paix dans le monde.

Prenant la parole, l’ambassadeur Bakayoko-Ly Ramata a souligné l’importance que la Côte d’Ivoire accorde à la question sécuritaire notamment la lutte contre le terrorisme. Les dispositions sécuritaires prises ont permis à la Core d’Ivoire d’être classée (selon un cabinet américain) comme première puissance militaire de l’espace UEMOA et deuxième de la CEDEAO après le Nigeria.

Sur l’auteur, la Déléguée permanente de Côte d’Ivoire a dit que  » par une approche scientifique alliant recherche documentaire et enquêtes de terrain, le Dr Kodjané a su retracer l’attentat de Grand-Bassam, événement douloureux du reste, en restituant les faits dans leur contexte ».

Lire Aussi  Raheem Sterling : “Depuis que j’ai 17 ans, je suis…” ; le joueur explique les raisons de son départ de Man City

Puis de poursuivre:  » grâce à ce livre, la menace terroriste n’est plus une image diffuse, lointaine et étrangère à nos réalités africaines. L’ouvrage retrace la bravoure, le courage, la détermination et le professionnalisme des forces spéciales ivoiriennes dont l’efficacité de l’intervention a permis de neutraliser les terroristes et limiter les pertes en vies humaines », a-t-elle indiqué.

unesco

Le Général Soumaila Bakayoko, ancien Chef d’État-Major Général des Armées, a également apporté son expertise au cours de la cérémonie. Postfacier de l’œuvre et patron des armées au moment des faits, il a expliqué que la promptitude des forces spéciales ivoiriennes a permis de circonscrire l’action meurtrière des terroristes.

La dédicace proprement dite a eu lieu autour d’un pot de l’amitié dans la salle des cocktails, et Robert Brazza a donné la mesure de son talent par une maîtrise de cérémonie dépouillée et agréable.

Lire Aussi  Hillary : sur le point de faire son retour à la télé-réalité avec Giovanni ? Elle s’exprime

Partager:

Advertisement

Á La Une