Connect with us

Divertissement

RDC : conseiller privé de Tshisekedi depuis 20 ans, Fortunat Biselele jeté en prison (photo)

Published

on

Une chute brutale et retentissante. Perçu jusqu’alors comme l’un des hommes les plus influents du régime de Félix Tshisekedi de la RDC, il a suffi d’une convocation à l’Agence nationale de renseignements (ANR) pour que Fortunat Biselele, 51 ans, perde son pouvoir.

En effet, ce dernier est entendu depuis le 14 février à l’Agence nationale de renseignements (ANR).

Démis de ses fonctions de conseiller du président, il est interrogé sur des sujets sécuritaires et financiers par les services de Jean-Hervé Mbelu Biosha.

A en croire Jeune Afrique, après sept jours d’interrogatoire, Fortunat Biselele a été placé sous mandat d’arrêt provisoire.

« Il vient de passer sa première nuit à Makala », précise le site du magazine panafricain.

C’est ainsi que Félix Tshisekedi a décidé de se séparer d’un de ses proches.

Celui-là même qui le suit depuis 20 ans et qui fut longtemps l’un de ses principaux intermédiaires avec le Rwanda de Paul Kagame.

Lire Aussi  Musique / les paroles du nouveau single de Roselyne Layo font polémique

De quoi l’accuse-t-on ?

Nous revenons plus en détails les motifs de son inculpation.

Advertisement

Á La Une