Connect with us

Divertissement

Togo : refus des pièces d’argent et billets usagés, le gouvernement hausse le ton !

Published

on

La pratique a cours dans le pays. Et ce depuis plusieurs années. « Le refus des pièces de monnaie limées ou des billets de banque usagés est parfaitement illégal », a précisé jeudi dernier le porte-parole de l’Exécutif, Prof Akodah Ayewouadan.

« Les monnaies ou les billets de banque usagés peuvent être restitués à la BCEAO. À partir du moment où il a cours légal, cette monnaie doit être reçue comme moyen d’échange », a rappelé ce dernier, par ailleurs ministre de la Communication et des médias.

A noter que cette sortie des autorités togolaises va dans le sens de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest ( BCEAO), organe d’émission sous-régional, qui a de nouveau rappelé récemment que les usagers sont tenus d’accepter et d’utiliser les billets et pièces de monnaie légalement émis au sein de l’Uemoa.

Lire Aussi  Kevin Guedj : pourquoi il ne porte pas son alliance après son mariage à Carla Moreau

A rappeler que selon le Code pénal togolais (article 1165), toute personne qui refuse de recevoir pour sa valeur officielle la monnaie qui n’est ni fausse ni altérée ayant cours légal, peut être punie d’une amende de 10 000 à 50 000 FCFA.

Advertisement

Á La Une