Connect with us

Divertissement

Une « sortie irresponsable » : Faure réclame déjà la victoire et se fait dézinguer

Published

on

La crise que traverse le Parti Socialiste en France est loin de connaitre une fin. Seulement deux jours après la fin du vote pour l’élection du premier secrétaire du parti, des voix s’élèvent et s’opposent.

La tension est encore montée d’un cran suite à l’interview au JDD accordée par Olivier Faure ce samedi 21 janvier.

Nicolas Mayer-Rossignol, challenger principal de Faure a dénoncé sur Twitter « une sortie irresponsable ».

« Le résultat est clair et net. Le temps des votes est terminé », a affirmé Olivier Faure, qui revendique une fois encore la victoire.

« Je suis reconnaissant aux socialistes de m’avoir confirmé dans la plus belle des fonctions, celle de conduire et d’animer le parti de la justice sociale et écologique », a-t-il déclaré.

« Aucune irrégularité n’est tolérable, mais certains fabriquent du doute et créent de la suspicion pour entacher le résultat », a lancé Olivier Faure qui se projette dans la suite du quinquennat et même dans la préparation des prochaines échéances électorales.

Lire Aussi  Procès de R. Kelly : un juré retiré par le juge après avoir souffert d’une…

Et de rassurer : « Nicolas Mayer-Rossignol sera associé aux orientations stratégiques, notamment pour les européennes, puisque c’est sur ce sujet qu’il a dès le début manifesté ses plus grandes inquiétudes ».

« Alors que notre Parti offre un spectacle affligeant, alors que la Commission de récolement est en plein travail, cette sortie me paraît irresponsable », répond le maire de Rouen.

Les jours qui viennent nous situeront sur le dénouement ou non de cette crise.

Advertisement

Á La Une