Connect with us

Divertissement

Youssoupha aux rappeurs ivoiriens : “Vous n’avez pas encore le luxe pour faire des clashs entre vous”(vidéo)

Published

on

En tant que doyen du rap, Youssoupha a donné son avis sur l’état du rap ivoire. Selon lui, les rappeurs ivoiriens n’ont pas encore atteint le niveau pour se faire des clashs.

Grâce à sa collaboration avec Suspect 95, Youssoupha s’est encore plus intégré dans le cercle du showbiz ivoirien. Le fait qu’il ait accepté collaborer avec son benjamin est une preuve de sa grandeur d’âme.

Après le grand record de la chanson “Société Suspecte” (1 million de vues en 5 jours), les deux rappeurs ont fait une séance d’échanges sur les motivations de cette collaboration.

Suspect 95 a confié qu’il a su, dès le premier couplet de la chanson, qu’il fallait que Youssoupha pose sa voix dessus. Étant un grand fan du rappeur français, il n’a pas hésité à le contacter et le projet a vu le jour.

Lire Aussi  Appel à des frappes en France: la Russie clarifie et rassure

Youssoupha, quant à lui, a confié avoir été honoré par le rappeur ivoirien. Il a également abordé un thème qui divise les mélomanes : les clashs entre les artistes.

Après avoir félicité les rappeurs ivoiriens pour l’effort qu’ils fournissent, il a ajouté qu’ils n’ont pas encore atteint le niveau idéal pour se faire des clashs.

“Je trouve que le rap ivoire est en train de reprendre le dessus. Pour moi, ce n’est surtout pas le moment de commencer à chercher des oppositions qui vous éliminent. Sans vous manquer de respect, je pense que vous n’avez pas encore le luxe d’être arrivé à ce niveau où vous allez vous éliminer.

Ce que vous êtes en train de créer, c’est incroyable. Les choses se passent comme il faut, vous ne devez pas les freiner avec les clashs. Pour moi, le rap ivoire a un boulevard devant lui, mais il n’est pas encore arrivé sur la terre promise.

Lire Aussi  Le cas du journaliste camerounais Amadou Vamoulké classé parmi les cas les plus marquants en 2022, selon RSF

Vous formez une équipe. Il faut chercher à être meilleur, parce que les autres sont très bons, et non parce que les autres se blessent. Ça fait chuter l’équipe. Restez concentrés, ne vous dispersez pas”, s’est-il exprimé.

Advertisement

Á La Une