Connect with us

Divertissement

Fonds d’Entretien Routier (FER): Ces bons points d’ Annick Tohé Lasmel

Published

on

La directrice générale (DG ) du Fonds d’entretien routier (FER ), Mme Annick Tohé Lasmel fait l’objet d’une vile campagne de déstabilisation alors que, depuis sa nomination il y a un an, celle-ci est en train d’imprimer sa marque à cette société d’État sous les feux des projecteurs depuis la gestion décriée de son prédécesseur Lanciné Diaby.

FER: Les grands chantiers de Mme Annick Tohé Lasmel pour 2023

Apaiser le climat social, rassurer les fournisseurs et apurer une grande partie de la dette, aassurer les banques et les bailleurs de fonds, et enfin, renforcer le contrôle interne. Telles sont les missions prioritaires assignées à Mme Annick Tohé Lasmel à sa prise de fonction officielle en novembre 2021.

Depuis, la nouvelle directrice générale du FER conduit une gestion financière méticuleuse qui a permis, dans un laps de temps très court, de payer 80% de la dette fournisseurs, avec un objectif de finaliser les 20% restants à la fin février 2023. En interne, une restructuration a également été conduite pour améliorer le cadre de travail, réformer les procédures, effectuer un grand nombre de promotions internes pour des collaborateurs qui avaient besoin d’être boostés et faire quelques recrutements.

Lire Aussi  Carmen Sama, robe fendue jusqu’à la cuisse, poitrine dévoilée…, en mode Rihanna, l’influenceuse coupe le souffle… (vidéo)

Ayant par le passé contribué à faire obtenir au FER la certification ISO, c’est à juste titre que les collaborateurs d’Annick Tohé Lasmel ne tarissent pas d’éloges à son égard. Femme discrète, effacée et qui s’entend avec tout le monde, Annick Tohé Lasmel a pris à bras le corps la complétion, la livraison et la mise en service des chantiers majeurs dont le péage de Grand-Bassam, le péage et l’autoroute de Tiebissou, et l’aire de stationnement d’Allokoi; ainsi que la levée de fonds, vitale pour réaliser les grands projets structurants contenus dans le PND 2021-2025, notamment pour rendre le secteur du transport routier plus dynamique en menant des travaux d’aménagement et de bitumage de routes neuves et le renforcement de routes revêtues.

L’élargissement du péage d’Attinguié dès la fin Janvier 2023 puis la complétion et la mise en service des péages de Moapé et Thomasset en vue

Aujourd’hui, la nouvelle Directrice générale du FER qui a mis un point d’honneur à imprimer sa touche à cette structure publique, bénéficie de la pleine confiance de son Conseil d’Administration, de son ministère de tutelle et du satisfecit du Premier Ministre, Patrick Achi, ainsi que du chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Lire Aussi  Barbara Kanam la diva de la rumba congolaise

Loin du vuvuzela et des bruits de clocher, Mme Annick Tohé Lasmel entend poursuivre le travail entamé afin de tenir les engagements du gouvernement qui vise à faire du FER un moteur économique pour le développement du secteur routier en Côte d’Ivoire. Au-delà titre des projets, les prochains mois verront l’élargissement du péage d’Attinguié dès la fin Janvier 2023 puis la complétion et la mise en service des péages de Moapé et Thomasset.

Ce sera ensuite la complétion et la mise en service du péage de Bouaké, de San Pedro et du 4ème pont. C’est pourquoi, il regrettable de voir le triste spectacle donné par la diffusion de fausses captures d’écran pour salir l’image de cette femme dynamique et travailleuse, présente sur le terrain auprès de ses agents, au service des populations, et qui incarne la qualité des jeunes cadres ivoiriens et le leadership féminin promu par le président de la République qui a approuvé son recrutement et lui a accordé toute sa confiance.

Lire Aussi  Alpha Blondy : « Ce petit… à oser me défier», la star mécontente après ce geste offensant de…(photo)

« Le choix porté sur la gent féminine, de plus une femme capable, expérimentée et dynamique, pour conduire les destinées de notre structure, nous remplit d’espoir», ne cessent de confesser les agents.

Advertisement

Á La Une