Connect with us

Divertissement

En détention provisoire, Dani Alves obligé de changer de prison à Barcelone, la raison

Published

on

En détention provision depuis le vendredi 20 janvier 2022, pour agression sexuelle sur une jeune fille de 23 ans, le Brésilien Dani Alves va être obligé de changer de prison pour des raisons particulières.

Incarcéré dans la prison Brians 1 à Barcelone, Dani Alves va devoir changer d’établissement pénitentiaire  dans les heures qui vont venir.

En effet, l’ancien barcelonnais est accusé d’agression sexuelle par une jeune femme de 23 ans. Les faits se sont déroulés le 30 décembre dernier dans une boîte de nuit à Barcelone. Cette dernière relate qu’elle et le latéral Brésilien de 39 ans ont dansé ensemble jusqu’à ce que le joueur « porte sa main à son pénis à plusieurs reprises, qu’elle retire effrayée ».

Après avoir porté plainte le 2 janvier 2023 et face à quelques résultats de l’enquête, le footballeur a été placé en détention provisoire. Alors qu’il risque d’être condamné à plus de 4 ans suite aux nouvelles preuves vidéo, voilà qu’il fait face à un changement de prison.

Lire Aussi  CAN 2021 : Arsène Wenger tombe sous le charme de ce joueur sénégalais

Aux dernières nouvelles, l’ancien barcelonnais ne sera plus détenu à la prison à Brians 1 dans la région de Barcelone. Mais plutôt à la prison Brians 2. La raison, selon les informations de la Cadena COPE de ce lundi, un détenu a pris en photo Dani Alves pour le vendre aux médias dans la prison de Brians 1. Pour plus de confidentialité et de la protection de son image, la justice a donc décidé de le transférer à un autre établissement pénitentiaire.

Face aux faits qui se seraient déroulés le 30 décembre 2022, la plaignante, selon son témoignage relayé par El Pais, El Mundo et El Periodico, soutient que le latéral droit brésilien l’aurait obligée à « s’asseoir sur lui, l’a jetée au sol, l’a forcée à lui faire une fellation, ce à quoi elle a activement résisté, l’a giflée, l’a soulevée du sol et l’a pénétrée jusqu’à ce qu’il éjacule », une discothèque de Barcelone.

Lire Aussi  Mondial 2022 : quand une chaîne togolaise brise le rêve de Canal+

Advertisement

Á La Une