Connect with us

Divertissement

FESPACO 2023: La ministre Françoise Remarck reçoit la délégation ivoirienne

Published

on

La ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise Remarck, a reçu lundi 23 janvier 2023 à son cabinet, les 11 réalisateurs ivoiriens sélectionnés dans le cadre de la 28 édition du FESPACO (Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou), prévue du 25 janvier au 4 mars prochain.

FESPACO 2023 : Rencontre entre la ministre Françoise Remarck et les 11 réalisateurs ivoiriens retenus

Dans le but de former une délégation en vue de représenter la Côte d’Ivoire à la 28ème édition du FESPACO, le ministère de la Culture et de la Francophonie avait lancé un appel à candidature pour le recrutement d’une dizaine de jeunes cinéastes.

Suite à cette sélection, les jeunes Ivoiriens sélectionnés se classent dans les catégories suivantes : Une fiction métrage (Xale, les blessures de l’Enfant) ; un documentaire long métrage (je reste photographe) ; quatre séries télévisions (Ici C Babi, Obatanga, Le syndicat de Nouka, Un homme à marier) ; deux films d’animations (Impa le sang-mêlé, Kwaba) et trois fims des écoles (Sauvetage, Les adoratrices du Boson, Sur les traces de mes ancêtres).

Lire Aussi  Maeva Ghennam : filmée en train de se disputer avec le personnel de l’aéroport après avoir raté son vol

FESPACO

« Vous faites rayonner le cinéma et l’audiovisuel ivoiriens. Vous faites la fierté de la Côte d’Ivoire. Félicitations et bravo ! Nous avons souhaité vous mettre à l’honneur, afin de mieux vous accompagner à ce FESPACO 2023. Car le FESPACO est très important et nous devons vous accompagner », a indiqué la Ministre à ses invités. Françoise Remarck a encouragé les acteurs ivoiriens à s’unir pour faire faciliter leur accompagnement dans le but de rehausser l’image de la Côte D’Ivoire.

Selon elle, « l’industrie cinématographique est une chaine de valeur qui crée des emploi », sans toutefois oublier de souligner que l’année 2023 était celle de la jeunesse comme la signifié le président Alassane Ouattara dans son discours à la nation du 31 décembre 2022.

Des encouragements face auxquels les jeunes cinéastes ivoiriens n’ont pas manqué de réagir en saluant cette belle initiative. « Je reste photographe, s’est exprimé avec joie Nameïté Touré. C’est encourageant », a-t-elle souligné.

Lire Aussi  «Message Yourself» : WhatsApp va permettre de s’envoyer soi-même des messages

Yahafe Ouattara : www.afrique-sur7.ci

Advertisement

Á La Une