Connect with us

Divertissement

Martinez Zogo : “Aidez-moi, ils veulent m’assassiner”, le dernier cri de détresse du journaliste camerounais raconté par un témoin

Published

on

La mort du journaliste camerounais Martinez Zogo, fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux. D’après l’autopsie, tout porte à croire que ce dernier aurait été enlevé et torturé à mort. 

Une jeune dame qui aurait vécu la scène de l’enlèvement de ce dernier a raconté l’histoire sur la toile.

« Il est quitté là-bas en bas à la gendarmerie avec la voiture, comme le portail était fermé, il a dosé le portail avec la voiture. 

Maintenant les gens qui le suivaient ont aussi pris le même virage. Comme le portail était fermé, sa voiture a fait la marche arrière, ça a dosé la voiture qui le suivait. 

Il est donc sorti de la voiture pour monter à la gendarmerie, les yens qui le suivaient l’ont donc attrapé, il a crié “Au secours aidez-mo,i ils veulent m’assassiner”. 

Lire Aussi  Erik Ten Hag : “Je voulais qu’il reste”, le coach s’en prend encore à Cristiano Ronaldo

Personne ne bougeait, même les gendarmes-là ne bougeaient pas. On l’a attrapé le mettre dans la voiture et sont partis avec lui. 

La voiture qui l’a emmené était une Prado de fleur noire. Quand ils l’ont arrêté, ils l’ont électrocuté avec un machin qu’ils ont mis sur son cou. 

Après, on l’a porté et mis dans la voiture pour partir avec lui. Ce sont quatre personnes qui sont descendues pour l’attraper », a témoigné la jeune dame. 

Advertisement

Á La Une