Connect with us

Divertissement

Suède : Un militant anti islamiste brûle le saint Coran, le monde arabe en colère

Published

on

Rasmus Paludan, un militant suédois anti islamiste et anti immigration a organisé une manifestation samedi 21 janvier devant l’ambassade de Turquie à Stockholm au cours de laquelle il a brûlé le saint Coran. Cet acte suscite l’hystérie en Turquie et au sein du monde arabe.

Ayant annoncé vouloir brûler le saint Coran, Rasmus Paludan est passé à l’acte samedi 21 janvier pour protester contre la Turquie. L’action de ce militant anti-islamiste, anti-immigration et pro-kurde suscite des remouds un peu partout dans le monde arabe.

La Turquie dénonce un acte odieux et accuse Stockholm d’avoir encouragé cette action. Et pourtant, Ibrahim Kalin, porte parole de la présidence turque, a condamné la manifestation prévue dénonçant un « crime de haine manifeste ». 

« Autoriser cette action malgré toutes nos mises en garde, c’est encourager les crimes de haine et l’islamophobie », a-t-il tweeté.

Lire Aussi  TF1 fait fuiter deux des nouveaux déguisements incroyables de la nouvelle saison de "Mask Singer" et un indice de taille !

Berceau de l’Islam, l’Arabie Saoudite a également protesté contre cette action via un communiqué de son ministère des Affaires étrangères qui a » condamné et dénoncé que les autorités suédoises aient permis qu’un extrémiste brûle un exemplaire du Coran en face de l’ambassade de Turquie à Stockholm ».

Advertisement

Á La Une