Connect with us

Divertissement

Décès Martinez Zogo: Richard Bona rappelle « les grandes enquêtes inachevées »

Published

on

L’artiste Richard Bona fait un grand retour sur les actualités du Cameroun. Depuis la découverte macabre du corps mutilé de l’animateur Martinez Zogo, le chanteur rappelle les « grandes enquêtes inachevées » du pays.

Le Cameroun vit finalement de nombreux drames au fil des mois. Le constat est vite fait lorsqu’on voit le petit bilan publié par le célèbre bassiste Richard Bona. Le ghanéen a ressorti des publications datant de juin 2020 où on peut bien constaté qu’il y a un grand nombre de « grandes enquêtes inachevées »: « Pour classer un dossier on ouvre une enquête. On ouvre toujours, on ne ferme jamais. Eseka, Vanessa Tchatchou, Monique Koumatekel, Monseigneur bah là suis dans l’eau, observateurs transparency international, Can sucée (jamais ouverte), incendie sonara » a-t-il cité. Il a d’ailleurs ajouté le cas des milliards de francs dédiés à la lutte contre le Covid-19 qui ont été détournés.

Lire Aussi  Haller et Onana, la bataille verbale avant le combat final

Chacun de ces événements a en effet défrayé la chronique au 237 et choqué l’opinion publique. Et cette fois, l’enquête instruite par le gouvernement pour mettre la lumière sur le décès brutal de l’animateur Martinez Zogo est selon Bona une autre enquête ajoutée à cette longue liste et elle n’aboutira à rien: « Allez, c’est fini! RAS, c’est classé, next! » a-t-il commenté sur cette nouvelle affaire.

Advertisement

Á La Une