Connect with us

Divertissement

Véronique Genest déjà virée de « TPMP » ? « Des sourires dans les loges pour le saquer », elle se lâche en interview sur Cyril Hanouna et ses collègues !

Published

on

Un petit tour et puis s’en va. Longtemps voulue par Cyril Hanouna dans son émission, Véronique Genest a finalement accepté son invitation le 9 janvier dernier. Une première dont se souviendra longtemps la comédienne, l’animateur, ainsi que les chroniqueurs. Notamment Matthieu Delormeau qui a toujours avoué ne pas porter l’interprète de Julie Lescaut dans son cœur. Cela se ressentait d’ailleurs autour de la table avec de nombreuses prises de becs entre les deux. À tel point que le chroniqueur a tourné le dos tout au long de la quotidienne de sa voisine.

Si certains apprécient Véronique Genest et auraient aimé la voir à nouveau sur TPMP, il va falloir se montrer patient… En effet, depuis sa venue, l’actrice de 66 ans n’a toujours pas remis les pieds sur le plateau de la quotidienne. En revanche, elle n’a pas manqué de donner son avis sur sa première dans le programme auprès de nos confrères de Sud Info. Et à en croire ses dires, elle ne garde pas un très bon souvenir de son passage…

Lire Aussi  Affaire Drogba est avare : Affou Keita sort du silence et fait des précisions

Véronique Genest et son avis tranché sur « TPMP »

« Ça faisait un moment qu’ils me faisaient des appels du pied. J’ai fini par dire ‘Allez, pourquoi pas ?’, parce que je trouvais intéressant de pouvoir parler de plein de choses et que c’était une tribune marrante », s’est réjouie dans un premier temps Véronique Genest avant de totalement changer de discours : « Mais finalement, ce n’est pas drôle du tout ».

En effet, la comédienne assure s’être fait « agresser » tout au long de l’émission parce qu’il y en a « trois sur le plateau qui ne peuvent pas te saquer, tu ne sais même pas pourquoi ». « Et en plus sous des prétextes absolument faux », a-t-elle assuré par la suite. Et lorsque nos confrères lui demandent si elle savait à quoi elle s’attendait en se rendant sur le plateau, Véronique Genest l’assure, personne ne l’avait prévenue : « Non, ils m’avaient dit : ‘Ça va être bon enfant, très convivial. Tu vas voir, ça va être drôle.’ Résultat : je me fais traiter d’homophobe, ce que je ne suis pas. » Pas sûr qu’elle revienne voir la bande de sitôt…

Lire Aussi  CAN 2023 : la CAF va-t-elle retirer l’organisation à la Côte d’Ivoire ?

A voir également : Véronique Genest réclame un job et de l’argent à Cyril Hanouna : l’animateur refuse !

R.F

Advertisement

Á La Une