Connect with us

Divertissement

Marie-Sophie Laccarau : ce journaliste star a eu pour ambition de la remplacer mais s’est fait recaler !

Published

on

Bien avant de devenir l’un des visages emblématiques de TF1, c’est sur la deuxième chaîne que Marie-Sophie Lacarrau a fait ses premières armes. Remplaçante puis présentatrice officielle du JT de 13 heures sur France 2, la journaliste de 47 ans a commencé sa carrière dans le service public… Alors naturellement, à son départ pour une chaîne concurrente en 2021, beaucoup de présentateurs se sont manifestés pour prendre sa suite. C’est le cas de Nathanaël de Rincquesen, l’actuel joker de Julian Bugier  au JT de 13 heures sur France 2.

À voir aussi : La tenue de Marie-Sophie Lacarrau pour interviewer Emmanuel Macron redonne du baume au cœur : son choix très original !

« J’ai accepté la décision de la direction… Avec les boules »

Convié sur les ondes de Sud Radio ce mercredi 10 mai 2023, le journaliste a en effet indiqué à Valérie Expert et Gilles Ganzmann qu’il n’avait jamais caché sa volonté de passer de joker à titulaire. « Le jour où j’arrêterais de vouloir être Calife à la place du Calife, je ne serai plus aux 13 heures du tout. Je n’ai jamais caché avoir l’ambition de remplacer Marie-Sophie Lacarrau quand elle est partie… Après, j’ai accepté la décision de la direction… Avec les boules, je suis un ancien sportif, je suis comme tout le monde, j’aime bien gagner, je n’aime pas perdre », a-t-il confié.

Lire Aussi  Johnny Hallyday se retrouve maintenant cité dans l’accident mortel causé par Pierre Palmade : mais que s’est-il passé ?

Et pour cause, c’est Julian Bugier qui finalement remplacé Marie-Sophie Lacarrau. Un choix en sa défaveur qui ne pousse absolument pas le journaliste à entretenir une quelconque animosité avec le nouveau titulaire. « J’ai continué à être le joker de Julian Bugier avec plaisir et c’est quelqu’un que j’apprécie et j’adore l’équipe du 13 heures avec qui je travaille régulièrement », a conclu Nathanaël de Rincquesen.

L.Z.

Advertisement

Á La Une